X-Men : 13 supervilains OUBLIÉS et MONSTRUEUX des comics Marvel… dignes d’un film d’horreur !

Leper Queen

Leper Queen
(image © Marvel Comics)

Dans l’univers Marvel, les humains ont monté plusieurs organisations visant à tuer les mutants : les Amis de l’Humanité, les Purifiers, etc. La Sapien League est en quelque sorte la version de cette mouvance pour bouseux. Ils font leur apparition au sortir de House of M. Le pouvoir de Scarlet Witch a supprimé les pouvoirs de 90% des mutants. La Sapien League rôde autour du domaine des X-Men et tente de massacrer les mutants restant qui tentent d’y trouver refuge. Ils doivent cependant fuir lorsque les X-Men et les Sentinelles chargées de les contenir arrivent. Le groupe est mené par une femme connue sous le nom de Leper Queen. Elle rend les mutants responsables d’une tragédie personnelle. Sa fille a développé très tôt des pouvoirs pyrotechniques qui ont provoqué un incendie. L’enfant est morte et la mère défigurée. Depuis, elle a revêtu un masque à la Jason Vorhees et fondé un groupuscule anti-mutant ! Avant la Décimation, ils ont tué 200 mutants. Cependant, elle finit par rencontrer des êtres bien pires qu’elle. La Leper Queen tente de convaincre Apocalypse de faire d’elle un Cavalier de l’Apocalypse, mais il refuse. C’est ensuite Bastion qui l’accueille. Cependant, il la force à massacrer des humains, ce qui horrifie la Leper Queen qui préférerait la mort à ces actes terroristes !

 

Johnston Coffin

Coffin Generation X Pugh Ellis
(image © Marvel Comics)

La fusillade de Columbine a traumatisé l’Amérique. Comment protéger les écoles et lycées ? Dans l’univers Marvel, la solution du gouvernement américain est extrême. Le secrétaire d’état fait appel à Johnston Coffin au moment où celui-ci massacre une troupe du SHIELD, venue l’arrêter pour crimes contre l’humanité. Johnston Coffin est en effet à l’origine de plusieurs établissements pénitentiaires aux méthodes sévères. Du genre : convertir ses prisonniers en cyborgs inhumains ! 3 de ces anciens prisonniers des années 70, ses “enfants spéciaux”, ne sont ainsi guère plus que des carcasses décomposées montées sur des robots meurtriers. Il garde également en souvenir le crâne de l’une de ses anciennes charges, ainsi que le corps empaillé d’un agent de la CIA venu le stopper quelques décennies plus tôt. Les hommes de Johnston Coffin ont ainsi toute autorité pour enlever les adolescents à problèmes ou suspectés de désobéissance, qu’ils soient humains ou mutants. Lui-même un surhomme, il n’agit pas par racisme mais au nom de l’autorité. Generation X interviennent pour mettre fin à ses exactions.

 

Black Womb

Black Womb Pelletier
(image © Marvel Comics)

Amanda Mueller est une mutante née au XIXe siècle, à une époque où les mutants étaient encore rares. C’est pourquoi elle attire l’attention du Dr Essex, alias Mr Sinistre. Elle passe le plus horrible des marchés avec lui. En effet, elle lui donne les enfants qu’elle met au monde pour ses expériences, prétendant avoir fait des fausses couches. Amanda Mueller semble perdre tellement d’enfant qu’elle est suspectée de les tuer, ce qui lui vaut le surnom de Black Womb Killer. Ses capacités mutantes (et l’aide de Mr Sinistre ?) lui confère l’immortalité. Cependant, elle n’est pas à l’abris des ravages du temps. Pour obtenir une immortalité complète, elle est prête à torturer et disséquer d’autres mutants, ce qu’elle fait dans le complexe d’Alamogordo. Elle est toujours vivante à l’aube du XXIe siècle. Black Womb est alors une femme vieillie, ridée, paralysée. La version comics de la femme de la chambre 217 (ou 237) de The Shining ! Elle tente de trouver un corps véritablement éternel, celui de Mr Sinister lui-même. Pour cela, elle est prête à s’attaquer au Pr Xavier, dont Sinistre tente d’occuper le corps ! Que dire d’autre… Ah oui ! Elle est probablement l’arrière-arrière-grand-mère de Cyclope, Havok et Vulcan !

 

LIRE AUSSI : X-Men : 21 enfants et héritiers des super-héros mutants de Marvel !

enfants x-men héritiers
(image © Marvel Comics)

 

La suite ? Tout de suite !




A propos JB 197 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.