What if ? Classic : Et si vous revisitiez les classiques de Marvel Comics ?

Marvel What if classic
(image © Marvel Comics, Panini Comics)

Panini Comics publie What if ? Classic, recueil des 6 premières histoires de la série originelle de 1977. L’occasion de revisiter des histoires devenues des classiques. Et si vous remontiez le temps ?
■ par Stéphane Le Troëdec

 

Le principe général de la série What If ? est simple : imaginer des histoires alternatives aux récits Marvel. En 1977, l’idée est intéressante pour l’éditeur pour plusieurs raisons. Tout d’abord, ces « Et si ? » donnent l’occasion de rappeler des origin stories que les lecteurs auraient pu louper : chaque épisode commence par un rappel des événements tels qu’ils se sont déroulés. Pratique pour les nouveaux lecteurs. Pratique aussi pour les artistes qui ne partent pas de rien et peuvent profiter d’une intrigue qui a fait ses preuves. Mieux encore : What if ? participe à une certaine « glorification » des récits originels, puisqu’ils sont sélectionnés pour être revisités, c’est qu’ils doivent être importants ! Enfin, à bien y regarder, l’idée la plus efficace (d’un point de vue éditorial) est bien souvent l’originelle et pas la version alternative… tout simplement parce que les What If ? osent des fins beaucoup plus tranchées voire pessimistes.

 

Marvel What if classic
(image © Marvel Comics, Panini Comics)

 

Et si Spider-Man avait rejoint les 4 Fantastiques ?

Et bien ça aurait donné les « 5 Fantastiques », bien sûr ! Très vite, les supervilains historiques de Spider-Man forment une piètre opposition face à un groupe aussi puissant. Avec ce 1er What if ?, Roy Thomas s’amuse à revisiter certains épisodes des 4 Fantastiques. Au début, l’intégration de Spider-Man se passe relativement bien et il est amusant de le voir évoluer au sein du groupe (blagues à l’appui). Mais rapidement, la présence de Spider-Man déséquilibre les 5 Fantastiques où point qu’un des membres ne se sentent plus réellement à sa place voire de trop. Roy Thomas imagine une conclusion cynique (« ça n’aurait pas pu se dérouler autrement », alors que nous, lecteurs, savons que c’est possible) qui colle parfaitement avec le récit. Et si vous aimez les 4 Fantastiques, ce ne sont pas les versions non-officielles du groupe qui manquent !

 

Marvel What if classic
(image © Marvel Comics, Panini Comics)

 

Et si Hulk avait le cerveau de Bruce Banner ?

Dans ce What If ?, Roy Thomas imagine un monde où Bruce Banner ne devient pas un monstre enragé mais un goliath doué de la même intelligence que son alter ego ! Si les 1res pages reprennent fidèlement le tout 1er épisode de Hulk, progressivement c’est un tout nouvel univers Marvel qui se dessine. Le fait que Hulk soit une créature raisonnée impacte lourdement les événements. Les 4 Fantastiques, les Avengers et même les X-Men en sont chamboulés. Pourtant, ultime pirouette : un personnage inattendu finira par devenir une créature traquée par l’armée et le colonel Ross…

 

Marvel What if classic
(image © Marvel Comics, Panini Comics)

 

Et si les Avengers n’avaient jamais existé ?

Si les What If ? ne sont pas liés les uns aux autres, on constate cependant que certaines idées infusent d’un épisode à l’autre. Comme cette idée que les Avengers ne puissent jamais exister. À cause du caractère de Tony Stark, les Avengers ne s’unissent pas. Alors qui va bien pouvoir affronter Hulk qui s’est allié à Namor ? Et surtout avec quelles armes ? Un What if ? un peu en-dessous car reposant sur une seule et unique idée, qui ne rebondit pas vraiment. Heureusement, il y a les dessins de Gil Kane et l’encrage de Klaus Janson qui viennent relever le tout. Les amateurs des armures alternatives seront ici certainement ravis, et plus encore en jetant un œil à notre article sur les secrets des armures de Tony Stark !

 

Marvel What if classic
(image © Marvel Comics, Panini Comics)

 

Et si les Envahisseurs étaient restés ensemble après la Seconde Guerre mondiale ?

Voici un What if ? un peu particulier puisqu’il s’agit ici d’imaginer une période un peu obscure de la chronologie de l’univers Marvel. Après la disparition de Captain America et de Bucky puis la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Président des États-Unis demandent aux Envahisseurs de lutter contre le crime sur le territoire américain. Le bouclier de Cap est repris par Spirit of 76 et le costume de Bucky par Fred Davis, un obscur joueur de baseball ayant un jour remplacé rapidement Bucky. Miss America et Whizzer rejoignent la Torche humaine, Toro, Namor, Spitfire et Union Jack. Roy Thomas concocte un épisode particulièrement dynamique, où les idées fusent à chaque planche, pour le plus grand plaisir des amateurs de la continuité marvelienne. Le dessinateur Frank Robbins prête son trait inimitable à cette intrigue jouissive.

 

Marvel What if classic
(image © Marvel Comics, Panini Comics)

 

Et si Captain America n’avait pas disparu pendant la Seconde Guerre mondiale ?

Dans ce What If ?, Don Glut et George Tuska imaginent une réponse intéressante à cette question, puisqu’elle sera reprise des décennies plus tard dans la continuité de l’univers Marvel. Devenu trop vieux pour poursuivre efficacement la carrière de Bannière étoilée, Steve Rogers (qui a ici un faux air de Robert Redford) prend la tête d’une agence d’espionnage comparable au SHIELD. Barnes reprend le costume de Cap et c’est Rick Jones qui récupère celui de l’équipier de la Bannière étoilée. Mais les vieux ennemis de la Seconde Guerre mondiale n’ont pas dit leur dernier mot ! Ce What If ?, probablement imaginé dans la lancée du précédent, permet d’explorer d’une autre manière les relations entre Steve, Bucky et Rick, déjà complexes dans l’univers Marvel classique.

 

Marvel What if classic
(image © Marvel Comics, Panini Comics)

 

Et si les 4 Fantastiques avaient eu des pouvoirs différents ?

Peut-être le « Et si ? » le moins intéressant de ce recueil. D’abord parce que l’idée a déjà été exploitée dans la continuité. Ensuite parce que, les nouveaux pouvoirs imaginés par Roy Thomas ne sont une fois en action pas franchement excitants – surtout par rapport à d’autres superpouvoirs complètement dingues -, malgré des concepts bien trouvés (faire de Red Richards un énorme cerveau télépathe, par exemple). Évidemment, le Dr Fatalis est de la partie, et la conclusion, encore une fois, sera utilisée par la suite dans la continuité Marvel. Cependant, pas de quoi gâcher notre plaisir : ces histoires alternatives permettent de revisiter et de redécouvrir de façon ludique les classiques de l’univers Marvel ! Et si ces What if ? vous plaisent, n’hésitez pas à parcourir nos articles consacrés aux différents What If ? de Marvel : vous allez y trouver votre bonheur !  ■

Marvel What if classic
(image © Marvel Comics, Panini Comics)

What if ? Classic est un comics publié en France chez Panini Comics. Il contient What If? (1977) 1-6.




A propos La rédac' de Top Comics 39 Articles
La rédaction de Top Comics est composée de : Doop, JB, Ben Wawe, Fletcher Arrowsmith, Mad Monkey, Christophe Colin, Marc Cagnon et Stéphane Le Troëdec.

1 Commentaire

  1. c’est marrant, des 6 premiers what if, j’ai au contraire préféré celle avec les nouveaux pouvoirs pour les FF.
    peut-être parce que publiée dans spidey et originale à l’époque pour le gosse que j’étais.
    après c’est une bonne idée de republier cette série, beaucoup de numéros de qualités (avec phénix, gwen, la mort de l’invisible, la suite du premier what if avec spidey/FF par Colan, j’en passe et des meilleurs^^)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*