Spider-Man : 15 clones de Peter Parker, l’Araignée de Marvel Comics

clone spider-man
(image © Marvel Comics)

Pour le meilleur et pour le pire, les années 90 ont associé Spider-Man au clonage. La Saga des clones commence en 1975, peu après la mort de Gwen Stacy. En 1994, le retour de Ben Reilly marque le début d’une longue, très longue, saga particulièrement critiquée. Pour autant, la Saga du clone refait surface dans l’univers Marvel, depuis la série Ultimate Spider-Man jusqu’à l’univers Amalgam. Retrouvez ici les 15 clones de Peter Parker issus de ces aventures.
■ par JB

 

Ben Reilly

Ben Reilly Scarlet Spider Mark Bagley
(image © Marvel Comics)

La 1re Saga du clone trouve son origine dans la mort de Gwen Stacy. Miles Warren, professeur de Gwen et Peter Parker, décide de se venger de Spider-Man. Devenu le Chacal, il imagine une vengeance élaborée. Il crée un clone de Gwen Stacy pour attirer le héros dans un piège. Spider-Man doit combattre son propre clone afin de désamorcer une bombe et sauver Ned Leeds. Cependant, le Chacal fait exploser la bombe, ce qui assomme les 2 Spider-Men. Il intervertit alors l’esprit du véritable Peter Parker avec celui de son clone. Du moins le croit-il : en réalité, Norman Osborn oeuvre en coulisse pour lui faire croire que cet échange a bien eu lieu. Le clone s’exile et refait sa vie en tant que Ben Reilly. Il revient cependant à New York pour se rendre au chevet de Tante May, qui a eu une attaque. Son retour marque le début de la 2de Saga du clone. Ben Reilly devient alors un héros que les journaux surnomment Scarlet Spider. Les plans du Chacal finissent par payer. Ben Reilly et Peter Parker croient découvrir la vérité : Ben Reilly serait le véritable Peter Parker. Peter Parker va refaire sa vie avec Mary Jane pendant que Ben Reilly devient le nouveau Spider-Man. Mais Norman Osborn fait son grand retour et révèle ses manipulations à Peter Parker, avant de tuer Ben Reilly. A sa mort, celui-ci se décompose, prouvant qu’il était un clone. Le Chacal met la main sur les restes de Ben Reilly. Il le ranime et le tue en boucle, ce qui pousse Ben Reilly à la folie. Il prend alors la place de Miles Warren en tant que Chacal et échafaude un plan pour cloner et contrôler ses ennemis, morts ou vivants. Spider-Man déjoue son projet et Ben Reilly part en exil. Il redevient Scarlet Spider, anti-héros de Las Vegas.

 

 

Kaine

Trial of Peter Parker Kaine Tom Lyle
(image © Marvel Comics)

Le processus de clonage de Miles Warren est loin d’être parfait. Ses créations sont pour la plupart instables et tendent à dégénérer physiquement. C’est notamment le cas du 1er clone de Peter Parker, dont le corps montre très rapidement des signes de dégradations. Le Chacal garde ce clone, Kaine, en observation afin d’étudier le processus de dégénérescence. Cependant, il est le seul spécimen à y résister. De plus, cela semble décupler les pouvoirs de Spider-Man qu’il possède. Alors que les mains de Spider-Man peuvent s’agripper aux murs et autres surfaces planes, celles de Kaine sont capable d’arracher l’épiderme d’un être humain, lui laissant ce que l’on nomme la marque de Kaine. Le sens d’araignée de Peter Parker devient chez Kaine un don de précognition. Kaine finit par s’enfuir. Persuadé comme le Chacal que Peter Parker est un clone, il est déterminé à lui assurer la vie parfaite que lui-même ne peut avoir. Cela se traduit principalement par pourrir la vie du véritable Peter Parker, qu’il croit être Ben Reilly. Un autre clone du Chacal le tue, mais Kaine revient à la vie et fait la paix avec Ben Reilly. Sacrifié par la famille de Kraven pour ramener le Chasseur à la vie, son corps tombe entre les mains du Chacal qui le ressuscite. Bon gré mal gré, Kaine devient un superhéros à Houston. Il aide Spider-Man à déjouer les plans de Ben Reilly, devenu le Chacal, puis traque celui-ci quand il s’enfuit.

 

 

Spidercide

Maximum Clonage Alpha Spidercide Ron Lim
(image © Marvel Comics)

Troisième clone important de Peter Parker, celui qui allait devenir Spidercide fait son apparition après une confrontation entre Parker, Ben Reilly et le Chacal. Lorsqu’il sort de son caisson, il est persuadé d’être Peter Parker. Son 1er réflexe est d’aller trouver Mary Jane Parker. Celle-ci a de forts soupçons envers ce Peter Parker manifestement déséquilibré. Le clone montre sa véritable nature en changeant de forme sous les yeux de la belle rouquine ! Spider-Man conduit Mary Jane en lieu sûr pendant que Kaine et Ben Reilly affrontent le clone dément. Ce dernier, toujours certain d’être le vrai Peter Parker, disparaît dans une explosion et rejoint le Chacal. Celui-ci le stabilise et donne au clone la pleine maîtrise de ses pouvoirs de métamorphe, avant de le renommer Spidercide. Spidercide et le Chacal commettent un attentat qui coûte la vie à plus de 2000 personnes. Cependant, ils finissent par trouver la mort. Si Miles Warren réapparaît et évoque la possibilité de créer un Spidercide 2.0, ce projet semble ne s’être jamais concrétisé.

 

LIRE AUSSI : Les 20 superhéroïnes les plus sexy des séries TV !superhéroines télé sexy

(image © Warner Bros Pict.)

La suite ? Tout de suite !




A propos JB 149 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.