Sandman : les 7 meilleurs épisodes du célèbre comics de Neil Gaiman

Sandman n°37 : I Woke up And One of Us was crying

sandman meilleurs épisodes
(image : © DC Comics)

 

L’épisode le plus émouvant de la série Sandman. Il sert d’épilogue à l’arc The Game of You, où l’une des protagonistes principales, Wanda, a trouvé la mort. Wanda s’appelait en réalité Alvin et sa transsexualité n’était pas très bien vue par sa famille, très religieuse. Cet épisode est un véritable plaidoyer pour la différence. Neil Gaiman nous fait pleurer devant le destin tragique de Wanda mais aussi devant tout le cheminement de Barbie, la protagoniste principale de l’histoire et de l’arc. Preuve que même dans les années 90, il existait déjà des comics qui parlaient de la différence et de la quête de l’identité. Et Shawn Mc Manus, repéré par Neil Gaiman après avoir dessiné un épisode de la série Swamp Thing, est tout simplement parfait dans l’émotion. Le titre de l’épisode est basé sur une chanson d’Elvis Costello. On a déjà parlé de cet épisode lors d’un précédent top.

 

LIRE AUSSI : La mort de Vertigo !

(image © Vertigo/DC Comics)

 

Sandman n°50 : Ramadan

sandman meilleurs épisodes
(image : © DC Comics)

Le comics Sandman le plus vendu en singles de la série. Il nous raconte l’histoire du calife Haroun Al Rashid qui désire préserver à jamais la beauté de sa cité. Le marché est très simple : Sandman obtiendra la ville de toutes les magies s’il promet de la protéger éternellement de la guerre et du malheur. L’histoire se termine dans une Bagdad totalement détruite par les bombardements. Episode double et qui nous présente une histoire complètement auto-contenue, c’est peut-être l’un des épisodes les plus faciles d’accès et qui a le moins de rapport avec la trame principale de la série. C’est d’ailleurs l’un des seuls épisodes où Neil Gaiman n’a pas proposé de script ultra-détaillé. Il a tout simplement laissé carte blanche à P.Craig Russel, qui livre des planches magnifiques de poésie et de beauté, rappelant les contes des 1001 nuits. C’est aussi une réflexion sur l’actualité, ce qui n’arrive pas si souvent que ça dans la série.

 

LIRE AUSSI : DC Comics : 11 moments parmi les plus BOULEVERSANTS de l’histoire de l’éditeur !

DC Comics émouvants
(image © DC Comics)

 

Sandman n°73 : The Wake, An Epilogue

sandman meilleurs épisodes
(image : © DC Comics)

Sandman est mort. Et Death doit l’annoncer à l’un de celui qui est devenu l’un de ses meilleurs amis au fil des siècles : Hob Gadling, un homme qui ne souhaite pas mourir et que Sandman rencontrait à chaque siècle dans une taverne. C’est un très joli épilogue à l’histoire, avec cette notion du temps qui passe. D’ailleurs, c’est le moment que choisit Death pour lui demander s’il ne veut pas lui aussi mourir. Sa réponse est magnifique. Aux dessins on retrouve un autre compère de Neil Gaiman, à savoir Michael Zulli, qui a dessiné notamment le comics La dernière tentation d’Alice Cooper avec l’écrivain. N.Gaiman a demandé à Zulli de réaliser un dessin très réaliste, pour trancher avec les traits assez stylisés de Marc Hempel, le dessinateur de l’arc précédent. De plus, les auteurs ont choisi de ne pas faire encrer les dessins. Les planches ont été directement scannées puis colorisées, ce qui a entrainé certains problèmes, notamment pour le lettrage. Avec cet épisode, Neil Gaiman nous montre véritablement la fin d’un cycle.  ■

 

LIRE AUSSI : Les 12 dieux les plus puissants de l’univers DC !

dieux DC Comics
(image © DC Comics)




A propos Doop 374 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.