DC Comics : 11 moments parmi les plus BOULEVERSANTS de l’histoire de l’éditeur !

DC Comics émouvants
(image © DC Comics)

Les comics, c’est comme la vie. On suit l’évolution de personnages auxquels on finit par s’attacher, on découvre des histoires troublantes, des moments joyeux, tristes. Toutes ces émotions varient et prennent une place particulière dans le cœur des lecteurs suivant leur âge, le moment où ils ont lu l’histoire en question. Voici ma liste des moments les plus émouvants que j’ai pu lire dans les comics publiés par DC. Forcément subjective.
 ■par Doop

 

 

Alvin/Wanda

DC Comics émouvants
(image © DC Comics)

L’arc « Jouons à être toi » du comics Sandman est globalement reconnu pour être le moins apprécié des fans. Et pourtant, c’est certainement l’une des histoires les plus fortes. Elle parle d’identité, de trouver sa voix, son âme intérieure au travers du destin de Barbie, une jeune fille prise au milieu d’une histoire de fantasy. Mais rien n’est plus émouvant dans ce récit que le destin de Wanda, un des tout 1ers personnages transsexuels de l’histoire. En tout cas l’un de ceux qui aura eu un des rôles les plus importants. Wanda, née Alvin, n’a pas de chance depuis sa naissance, rejetée par sa famille, elle verra aussi sa féminité rejetée par les dieux et la lune. Lorsque Wanda meurt, son corps est retourné à sa famille, qui l’enterre sous son nom de naissance tout en insistant sur son mode de vie et ses déviances. Dans une dernière scène remarquable, Barbie attend la fin de l’enterrement pour barrer le prénom « Alvin » et de le remplacer par « Wanda » au rouge à lèvre rose. D’après Neil Gaiman, l’auteur de la série, les 1res réactions des lecteurs montraient qu’ils détestaient le personnage, ne comprenant pas ce qu’un tel personnage avait à faire dans une série telle que Sandman. Tous ont bien évidemment changé d’avis après la fin du récit… tout du moins on l’espère.
Sandman n°37

 

 

Qui est Donna Troy ?

DC Comics émouvants
(image © DC Comics)

Marv Wolfman avec sa série New Teen Titans nous a proposé pendant des années l’équivalent de ce que pouvait faire Chris Claremont sur Uncanny X-Men, avec toutefois des thèmes un peu plus adultes. Après une trentaine de numéros, Marv Wolfman connait ses personnages sur le bout des doigts et livre à l’épisode n°38 un véritable chef d’œuvre d’émotion et de sensibilité. Dick Grayson alias Robin décide de faire à sa meilleure amie Donna Troy un cadeau assez spécial : la vérité sur ses origines. Comme il a été élevé par le meilleur détective du monde, Dick Grayson met toutes ses forces et son ingéniosité pour recoller les morceaux d’un passé trouble qui a vu la jeune fille être sauvée d’un immeuble en feu par Wonder Woman pour l’élever comme une amazone. Bien évidemment Dick réussit et la fin de l’épisode arrive en quelques cases à nous faire comprendre toute la force des liens qui unissent Dick et Donna. Ces deux-là étaient faits pour être ensemble et c’est palpable dans cet épisode. Toutefois, en dépit du nombre pharaonique de conquêtes de Dick Grayson, Donna Troy n’en fera jamais partie. L’un des meilleurs épisodes de la série.
The New Teen Titans n°38

 

 

Nou3

DC Comics émouvants
(image © DC Comics)

Grant Morrison est, pour ceux qui ne le sauraient toujours pas, un chantre de la protection animale. Et il livre avec Nou3 un pamphlet contre les tests scientifiques sur les animaux en poussant la situation dans ses moindres retranchements. Des animaux de compagnie sont transformés par l’armée en armes de guerre. Mais 3 d’entre eux vont s’échapper, entraînant une traque terrible et fatale. En toute sincérité, n’importe quelle page de ce récit est tragique et émouvante. Je retiens quand-même le sacrifice de la scientifique pour protéger un des animaux. Dessinée de manière extraordinaire par Frank Quitely, cette simple page est pleine d’émotion.
We3 n°3

 

À LIRE AUSSI : Arrêtons le massacre : 7 comics pour la défense des animaux !

 

La suite ? Tout de suite !




A propos Doop 313 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.