De Terre-2 à Flashpoint : 15 UNIVERS PARALLÈLES que tout fan de DC se DOIT de connaitre !

(image © DC Comics)

Dès 1961, DC commence à intégrer le concept de terres alternatives à ses histoires. Marvel n’est donc pas le seul éditeur à aimer jouer avec les univers parallèles. La différence avec Marvel, c’est que ces univers parallèles DC sont souvent créés et détruits pour des raisons éditoriales. Au delà des récits ponctuels Elseworlds, voici une quinzaine d’univers DC restés dans les mémoires !
■ par JB

 

Dans cette liste j’évoque à plusieurs reprises Crisis on Infinite Earths. Cet event des années 80 rassemble les héros de tous les univers parallèles DC contre la menace de l’Anti-Monitor. Celui-ci détruit leurs réalités les unes après les autres. D’un point de vue éditorial, l’objectif est de simplifier les histoires DC en ne gardant qu’un seul et même univers, sans s’encombrer d’une continuité de plusieurs décennies.

 

Terre-2

(image © DC Comics)

Superman et Batman sont nés dans les années 30 et 40, avec Wonder Woman et les héros de la Justice Society. À l’origine, Terre-2 est un monde où leurs aventures ont continué « en temps réel ». Ainsi, dans le présent, ce sont les descendants de ces héros qui combattent le crime. Batman a trouvé plusieurs remplaçants : un Robin plus mature ou Huntress, la fille de Bruce Wayne et de sa femme Selina. Power Girl a pris la place de Superman, et les jeunes héros d’Infinity Inc. remplacent leurs parents membres de la JSA. Dans Flash 123, paru en 1961, Barry Allen découvre Terre-2 en y voyageant par accident. Il y découvre que Jay Garrick, le Flash des comics que lui-même lisait dans sa jeunesse, est réel dans ce monde. Dès lors, des réunions annuelles se tiennent entre la Justice Society et la Justice League. Certains héros sont même des transfuges de Terre-2 : Docteur Fate, Power Girl ou Black Canary. À la fin de Crisis on Infinite Earths, Terre-2 est fusionnée avec le monde DC pour former un nouvel univers. Cette terre est cependant recréée durant Infinite Crisis.

 

 

Terre-3

(image © DC Comics)

Les dimensions alternatives où les personnalités des personnages sont inversées sont un classique en fiction. Les fans de SF connaissent notamment l’univers miroir de Star Trek, et les connaisseurs de Doctor Who penseront au serial « Inferno » (3e Docteur.) De son côté DC propose Terre-3 dès 1964. Dans ce monde, Ultraman, Super-Woman, Owlman, Johnny Quick et Power Ring font régner la terreur en tant que Syndicat du Crime. Seul le héros Alexander Luthor peut s’opposer à eux. Tous trouvent la mort lors de Crisis on Infinite Earths qui supprime les univers parallèles, à l’exception du fils de Luthor et de sa femme Lois.

 

 

Earth-Prime, le monde « réel »

(image © DC Comics)

Earth-Prime est un univers alternatif DC présentée comme le monde réel. Cette dimension est introduite en 1968 dans Flash 179. Barry Allen voyage accidentellement sur cette Terre dans laquelle les superhéros qu’il connait ne sont que des personnages de fictions publiés par DC Comics. Il rend visite au rédacteur en chef, Julius Schwartz, afin que celui-ci l’aide à retourner chez lui. D’autres artistes et dessinateurs venus de ce monde rencontrent plus tard leurs créations. Deux superhéros font leur apparition sur Earth-Prime. Le 1er, Ultraa, vient d’un monde détruit avec une origine assez proche de celle de Superman, mais finit par rejoindre le monde traditionnel des héros DC. Le 2e est Superboy-Prime, que le Superman habituel rencontre peu avant Crisis on Infinite Earths. Il se bat aux côtés des héros contre l’Anti-Monitor. Lorsque son monde est détruit, il est exilé dans une dimension de poche mais finit par devenir fou. Lors d’Infinite Crisis, il milite pour la reconstruction d’Earth Prime, quelles que soient le nombre de mondes qui doivent être sacrifiés au passage. Il finit par être renvoyé sans pouvoirs sur une réplique de sa Terre, où ses parents ont lu l’histoire de sa chute et sont terrifiés par leurs fils.

 

La suite ? Tout de suite !




A propos JB 79 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.