Quand Stan Lee crée les plus célèbres superhéros DC Comics !

Stan Lee chez DC Comics Just Imagine
(image © DC Comics)

Batman, Superman et la JLA créés par Stan Lee ? Incroyable mais vrai ! Découvrons la collection Just Imagine, où Stan Lee et des dessinateurs stars réinventent les grandes icones DC. Tout n’y est pas forcément bon, mais ce joli exercice de style est une curiosité qui vaut le détour !
■ par Ben Wawe

 

Just Imagine, Stan Lee et DC Comics

Dans ses encarts éditoriaux, appelé les « Bullpen Bulletins », Stan Lee s’amusait à surnommer DC Comics la « Distinguée Compétition » de Marvel. Mais DC ne lui en a pas voulu. Après le décès de Stan Lee, il y a quelques semaines, l’éditeur lui a même rendu hommage avec sobriété via un encart dans leurs comics. Retour en arrière : entre 2001 et 2002, la gamme Just Imagine a permis à « The Man » toutes libertés pour réinterpréter les personnages DC les plus connus : Batman, Superman, Wonder Woman, et cie ! La Terre 6, à en croire le Multiversity de Grant Morrison, accueille donc les recréations de Stan Lee, selon son style et ses marottes. C’est parti pour la découverte de Just Imagine, un monde étonnant, si proche mais finalement si différent !

 

 

Batman

Stan Lee chez DC Comics Just Imagine
(image © DC Comics)

Libéré de prison, Wayne Williams décide de lutter contre les gangs qui l’ont fait condamner injustement et ont tué son père policier. Il combat le crime en tenue de chauvesouris, grâce à sa condition physique et son mentor rencontré en prison, Frederick Grant. Dans le civil, Wayne cache son identité en incarnant le majordome de Frederick. Le grand Joe Kubert co-créé ce Batman afro-américain, qui intrigue par les changements physiques et sociaux, même si le scénario de Stan Lee est un peu lourd.
En Vf : revue Just Imagine Stan Lee’s creating… n°3 parue en 2002 (Semic)

 

 

Wonder Woman

Stan Lee chez DC Comics Just Imagine
(image © DC Comics)

Maria Mendoza devient Wonder Woman en s’emparant d’un bâton divin et lutte contre l’expropriation industrielle d’un site inca. Elle stoppe un PDG doté de pouvoirs maléfiques, puis combat le crime à Los Angeles. Les planches de Jim Lee et le joli costume qu’il offre à l’héroïne sont les grands atouts de cette histoire, où Stan Lee a la bonne idée de mettre en avant une activité écologiste.
En Vf : revue Just Imagine Stan Lee’s creating… n°2 parue en 2002 (Semic)

 

 

Superman

Stan Lee chez DC Comics Just Imagine
(image © DC Comics)

À LIRE AUSSI : Stan Lee : de Captain America aux 4 Fantastiques, la création de Marvel Comics
Le plus faible policier de Krypton échoue à arrêter un criminel, et tous 2 se téléportent par erreur sur Terre. Notre héros Salden découvre que ce monde lui offre des super pouvoirs, mais la technologie y est arriérée. Il décide de faire évoluer l’Humanité pour rentrer chez lui, en supprimant le crime et ses menaces. Stan Lee imagine un Superman plus agressif et moins utopiste bénéficie de la puissance des planches de « Big » John Buscema, pour ce récit agréable et surprenant.
En Vf : revue Just Imagine Stan Lee’s creating… n°1 parue en 2002 (Semic)

La suite ? Page suivante !




À LIRE AUSSI

Contest of Champions 2015
Comics

5 bastons incroyables entre les persos Marvel dans Contest of Champions !

Dans l’album Contest of Champions (version 2015), Al Ewing intègre à la continuité de l’univers Marvel certains concepts du célèbre jeu mobile (notamment l’iso-8). C’est aussi l’occasion d’assister à des affrontements originaux et titanesques entre [...]