New Teen Titans : 5 raisons de craquer pour le tome 2 !

new teen titans tome 2
(image © DC Comics)

Selon son auteur Marv Wolfman, c’est avec les épisodes de ce New Teen Titans tome 2 que le comics trouve son rythme de croisière. Voici donc 5 nouvelles raisons de découvrir ce 2d album de la série, à conseiller aux anciens lecteurs comme aux nouveaux
■ par JB

 

 

Après leurs combats contre Trigon, Ravager, Deathstroke et la RUCHE dans le tome 1, les anciens Teen Titans apprennent à connaître leurs nouveaux alliés. Starfire, Cyborg, Raven et Changelin racontent tour à tour leurs origines. Mais le danger est toujours présent. Qu’il vienne de proches, de sectes, d’extraterrestes ou des rues de New York, les New Teen Titans doivent rester sur leurs gardes. Et apprendre qu’ils ne peuvent pas toujours l’emporter…

 

new teen titans tome 2
(image © DC Comics)

 

Découvrir les origines des New Teen Titans, de leurs alliés et de leurs ennemis

New Teen Titans tome 2 propose la suite directe du tome 1, à savoir les numéros 17 à 27 mais aussi l’annual de New Teen Titans. Ce recueil intègre également les 4 numéros de Tales of the New Teen Titans. Lancée grâce au succès de New Teen Titans, Tales of the New Teen Titans permet de découvrir les nouveaux venus. Les numéros suivent ainsi les origines de Changelin, Cyborg, Raven et Starfire. L’introduction de l’album par le regretté Len Wein explique avec humour que, grâce au succès de la série principale, Marv Wolfman ont pu sacrifier leur vie sociale pour approfondir l’histoire de ces personnages, tous neufs à l’exception de Changelin. De plus, cet album voit les débuts d’autres personnages mémorables. C’est par exemple la 1re apparition de Brother Blood. Télévangéliste charismatique, il est à la tête d’une secte aux ramifications tentaculaires. En l’affrontant, les Titans subissent une cuisante défaite en terme d’image médiatique. Le contrecoup de cette confrontation nous permet également de rencontrer Adrian Chase, procureur de la ville de New York. Ses méthodes brusques laissent entrevoir sa future identité de Vigilante. De son côté, Beast Boy rencontre une certaine Terra alors que celle-ci s’attaque à la Statue de la Liberté. Mais comme le montre la couverture de l’album, c’est l’arrivée de Blackfire, sœur de Starfire, qui attire l’attention.

 

new teen titans tome 2
(image © DC Comics)

 

Des sagas ambitieuses

Série rivale des Uncanny X-Men de Claremont chez Marvel, New Teen Titans a commencé doucement sa 1re année. D’après une postface de Marv Wolfman, le scénariste de la série, New Teen Titans a dorénavant trouvé sa vitesse de croisière. L’arrivée de Brother Blood lui permet de construire une histoire sur la durée. En effet, cet ennemi ne peut être vaincu avec la simple force brute comme l’illustre cette 1re rencontre en 2 parties. Mais la saga la plus ambitieuse reste la guerre ouverte contre Blackfire. Histoire s’étendant sur 4 numéros, cet affrontement rappelle fortement la fin de la Saga du Phénix Noir sans en être une copie conforme. Une héroïne qui ne contrôle plus ses pouvoirs, une course dans l’espace pour la sauver… C’est également le récit d’une rivalité sororale qui fait passer les combats entre Loki et Thor pour des querelles d’écoliers. Blackfire a conquis sa propre planète et réduit sa propre sœur en esclavage dans le passé, en la récupérant tous les ans pour la torturer. Elle arrive ici sur Terre pour l’enlever à nouveau et la soumet à des supplices toujours plus sadiques. Les New Teen Titans affrontent tout un empire pour tenter de la sauver. Leur 1er combat se solde par un échec. Cyborg est démembré et les jeunes héros sont éjectés dans l’espace. Sauvés par Superman, il font équipe avec les Omega Men pour sauver leur amie, elle-même poussée à bout par les sévices qu’elle subit.

 

new teen titans tome 2
(image © DC Comics)

 

Des aventures plus personnelles

À ce récit épique s’ajoutent des histoires plus personnelles qui permettent au lecteur de relâcher la pression. Kid Flash est à l’honneur dans 2 d’entre elles. Dans la 1re, Wally West retrouve une amie d’enfance, Frances Kane. Cette dernière a perdu son père et son frère dans un accident de voiture auquel elle a miraculeusement survécu. Depuis, sa mère tente de contacter leur esprit. Durant une séance de spiritisme, une force semble prendre possession de Frances. Pour la mère de Frances, cela ne fait aucun doute, c’est le diable qui est en elle. Alors que l’entité menace la ville, les New Teen Titans tentent d’exorciser la jeune femme. La 2de prend une forme épistolaire, Wally West écrit à ses parents la plus récente aventure de l’équipe, qui la confronte à un apprenti supervilain qui recherche désespérément l’approbation de son père. Dans une autre histoire, c’est une vieille connaissance des Titans, Red Star (anciennement Starfire) qui est à l’honneur. Il traque implacablement une femme porteuse à son insu d’une maladie mortelle, avant qu’elle ne déclenche une pandémie. Alors que les Titans essaient de la protéger, la révélation des liens de Red Star avec sa proie les laisse sous le choc.

 

new teen titans tome 2
(image © DC Comics)

 

Une série d’utilité publique

Les 2 derniers numéros de l’album sont particuliers. Marv Wolfman évoque leur origine dans la postface. Il s’agit d’une collaboration avec la National Runaway Association et aborde le problème des jeunes fugueurs. Les comics d’intérêt public ne sont pas nouveaux. Ils ont notamment gagné en proéminence en 1971. Cette année-là, Marvel a publié une histoire sur les ravages de la drogue dans Amazing Spider-Man 96, défiant la censure du Comics Code. DC Comics s’engouffre dans cette brèche et publie Green Lantern/Green Arrow 85 et 86. Dans ces comics historique, Green Arrow découvre que son protégé Roy Harper est un toxicomane. Il est donc normal que le même Roy Harper réapparaisse dans New Teen Titans 26 et 27 dans un récit intitulé « Les Fugueurs. » Un adolescent drogué agresse Adrian Chase et fuit sans faire attention au camion qui approche. De son côté, Raven rencontre une prostituée mineure affamée. Ces 2 incidents les persuadent de collaborer avec les autorités pour interrompre une opération massive de trafic de drogue qui utilise les fugueurs comme mules. Malgré le succès, nos héros n’empêchent pas d’autres adolescents de tomber dans les mêmes pièges. Pour cette histoire, Marv Wolfman et George Perez ont rencontré des personnes travaillant dans le milieu associatif ainsi que des jeunes fugueurs. Le matériel recueilli leur servira également pour un numéro one-shot qui inclut des témoignages de drogués.

 

new teen titans tome 2
(image © DC Comics)

 

Un ton mature pour un large public

Je dois avouer que l’album a été une bouffée de nostalgie. Je ne sais plus si j’ai découvert la série avec l’album La Sœur Maléfique ou La Possession de Francine Kane (Frances devait faire bizarre à l’époque d’Artima.) En tous les cas, ces histoires tranchaient avec les comics Marvel publiés par Lug. Ici, les héros ne sont pas assuré de gagner ou d’avoir un happy end. Seul le récit avec Doctor Light (le moins intéressant !) se clôt sur une victoire définitive. Le reste se solde par une défaite ou une histoire douce amère. Et nous ne sommes pas encore arrivés à Judas Contract ! On gardera quand même le sourire avec une back-up pleine d’humour dans laquelle Marv Wolfman et George Perez se retrouvent face à leur personnage pendant que Len Wein câline son ours en peluche. Cependant, pour la majeure partie de l’album, attendez-vous à du sang et des larmes, qu’il s’agisse d’une histoire façon space opera ou des drames humains bien plus terre-à-terre. À conseiller aux anciens lecteurs comme aux nouveaux. Les 1ers y retrouveront avec bonheur les grandes heures des jeunes héros, les autres pourront découvrir d’où vient l’inspiration du dessin animé Teen Titans ou de la série Titans. ■

new teen titans tome 2
(image © DC Comics, Urban Comics)

New Teen Titans tome 2 est un comics publié en France par Urban Comics.




A propos JB 122 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.