Les amours de Kitty Pryde : 13 romances qui attestent sa bisexualité dans les comics Marvel !

Doop

amours Kitty Pryde bisexuelle
(image © Marvel Comics)

En 2014, c’est le scoop de l’année. Kitty Pryde et Doop ont été vus ensemble. Dans All New Doop n°5 (inédit en VF) écrit par Peter Milligan, Kitty et Doop échangent un baiser aussi fougueux que baveux. C’est l’excellent David Lafuente qui a croqué ce moment incroyable. Plus fort encore, plus tôt dans la mini-série, Kitty a le droit à une 3e demande en mariage en bonne et due forme, Doop s’agenouille, se baisse, posant son popotin vert à terre en lui présentant une bague. Quand on vous dit que Doop est un sacré tombeur, il fallait nous croire. Aux dernières nouvelles cette « doopmance » reste un des secrets les mieux gardés du monde mutant.

 

 

Iceberg

amours Kitty Pryde bisexuelle
(image © Marvel Comics)

Après le Schisme entre X-Men de 2004, Wolverine prend en main la direction de l’école Xavier. Sous la plume de Jason Aaron, Bobby Drake alias Iceberg surprend tout le monde dans Wolverine & The X-Men n°2 en embrassant Kitty Pryde en pleine bataille contre Krakoa. Les lecteurs ont du mal à y croire, même si au niveau âge cela colle assez bien, Iceberg étant le plus jeune des X-Men originels, il est finalement assez proche en âge de Kitty Pryde. Cette relation inattendue apporte du frais et relance le côté soap qui manquait aux X-Men. Brian Bendis et Star Lord vont avoir raison du couple. Là où le bât blesse c’est quand Iceberg révèle son homosexualité au grand jour dans un Uncanny X-Men n°600, scénario mythique par sa médiocrité. A l’arrivée, le charme de Kitty a encore agi.

 

 

Peter Quill

amours Kitty Pryde bisexuelle
(image © Marvel Comics)

Après Raspoutine et Wisdom, Kitty Pryde s’amourache d’un 3e Peter, une véritable tête brulée en la personne de Peter Quill. Oui on parle bien du Starlord des Gardiens de la Galaxie. On doit à Brian Bendis cette relation assez improbable, même s’il y a un passif évident entre Kitty Pryde et l‘espace (Les Broods, la balle dans l’espace dans Astonishing X-Men). Kitty et Peter flirte en 2014 à l’occasion du procès de Jean Grey, un crossover entre All New X-Men et les Gardiens de la Galaxie. Kitty rejoint Peter Quill dans l’espace à la fin du crossover qui suit, le Vortex Noir. Cela tombe quand même comme un cheveu sur la soupe, Brian Bendis ne faisant pas dans la finesse et surtout surfant sur la popularité des Gardiens de la Galaxie. Et puis cela arrange Brian Bendis de caser Kitty avec un « vrai mâle » car il est en train d’amener dans les séries X-Men le coming out d’Iceberg alors plus ou moins en couple avec Kitty. Cela n’empêchera pas Peter Quill de demander la main à Kitty (la 4e demande), après Caliban et Billy The Kid et avant Colossus. Ils auront même le droit à une mini-série série dédiée en 2015, Star-Lord and Kitty qui durera 3 numéros. Les relations à distance cela ne fonctionne pas et Marc Guggenheim souhaite ramener Kitty au 1er plan dans sa série X-Men Gold : les 2 tourtereaux se quitteront en bons termes.

 

 

LIRE AUSSI : X-Men : 10 couples inédits et improbables… mais qui auraient pu fonctionner !

couples X-Men
(image © Marvel Comics)

 

La suite ? Tout de suite !




A propos Stéphane Le Troëdec 625 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*