Thor : les 10 enfants du Dieu du Tonnerre de Marvel Comics !

enfants Thor
(image © Marvel Comics)

Thor, Dieu du tonnerre, fils d’Odin et héritier du trône d’Asgard… Pourtant, il n’a pas encore assurer la continuité de sa lignée dans les comics. Si Jason Aaron lui prête une descendance dans le futur de King Thor, pour l’instant l’Avenger divin n’a pas encore d’enfants. Par contre, les Thor à venir, parallèles ou même passés, sont plus féconds. Nous avons dénombrés 10 enfants de Thor : découvrez-les avec nous !
■ par JB

 

Magni et Modi

Magni et Modi après Ragnarok
(image © Marvel Comics, Thor n°294)

Deux à la fois pour commencer ! Asgard est piégée dans un cycle de destruction et de recréation. Avant l’émergence des Asgardiens tels qu’on les connaît aujourd’hui, les précédents Ases étaient bien plus proches des légendes scandinaves. Thor découvre ainsi un Ragnarök dont il n’a aucun souvenir. Durant celui-ci, alors que le loup Fenrir dévore Odin, un Thor roux succombe au poison du Serpent de Midgard qu’il vient de tuer. C’est alors la chute d’Asgard, dont les flammes, visibles depuis Midgard, guide 3 voyageurs royaux vers une certaine étable aux alentours de Bethléem… Cependant, 9 Asgardiens survivent au Ragnarök, dont les frères et fils d’Odin, mais aussi les 2 fils de Thor : Magni et Modi. Selon les légendes nordiques, Magni est le fils de Thor et de la géante Járnsaxa. La mère de Modi n’est pas identifiée : il est possible qu’il s’agisse de Járnsaxa ou de la légitime épouse de Thor, Sif. A l’issue de Ragnarök, ces dieux émergent dans un nouvel Eden. Magni et Modi trouvent Mjolnir. Ils parviennent à le soulever ensemble et envisagent un temps d’utiliser son pouvoir pour régner. Cependant, ils rejettent la tentation et expédient Mjolnir sur Terre. Sa chute crée le Rhin. Mais les frères et fils d’Odin sont bien moins sages que leurs neveux. Ils trouvent également une arme, celle d’Odin. Lorsqu’ils se la disputent, tous les anciens dieux disparaissent et Odin renaît. Il recrée alors ennemis et Asgardiens pour un nouveau cycle.

 

 

Siegfried

La légende de Siegfried
(image © Marvel Comics, Thor n°297)

Thor découvre le cycle de Ragnarök précité en cherchant la réponse à une question. Son père a déclaré ne pas vouloir le tuer à nouveau : quand Odin a-t-il tué Thor dans le passé ? L’œil d’Odin dévoile la vérité au Dieu du tonnerre. Des siècles plus tôt, le nain Alberitch a volé l’or du Rhin, créé lors de la chute de l’ancien Mjolnir. Alberitch a alors forgé un anneau, qu’Odin est forcé de céder à des Géants. Il met cependant en place une longue intrigue pour le récupérer. Odin transfère l’essence de Thor en la personne du mortel Siegmund. Après avoir massacré une tribu rivale, Siegmund retrouve sa sœur jumelle Siegfrieda, enlevée par le chef de ladite tribu qui l’a épousée. Ils réalisent leur origine divine et couchent ensemble. Sur Asgard, Frigga, épouse d’Odin et déesse du mariage, exige une punition exemplaire pour cet adultère. Il faut savoir que Thor n’est pas son fils mais le fruit de l’union entre Odin et Gaïa, incarnation de la Terre… Odin s’exécute et provoque la mort de cette incarnation de son fils. Cependant, Siegfrieda est enceinte de Siegmund. Elle donne naissance à Siegfried, dont la légende sera immortalisée par le cycle de L’Anneau du Nibelung de Richard Wagner ! Ce qui complique l’affaire, c’est que Siegfried devient à sa naissance porteur de l’essence de Thor, qui devient son propre fils ! A la mort de Siegfried, Odin redonne à Thor un corps divin.

 

LIRE AUSSI : 12 scènes érotiques ET polémiques dans les comics mainstream

comics érotiques
(images © DC Comics, Dark Horse)

 

La suite ? Toute de suite !




A propos JB 156 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.