Les amours de Kitty Pryde : 13 romances qui attestent sa bisexualité dans les comics Marvel !

Courtney Ross

amours Kitty Pryde bisexuelle
(image © Marvel Comics)

Le doute est permis, mais Kitty Pryde semble apprécier la dégustation du gâteau offert par Courtney Ross (en réalité Sat-Yr-9) pour son anniversaire. Dans Excalibur n°24 datant de 1990, la saga Time Caper a pour conséquence de renvoyer Kitty seule sur la Terre 616 pendant que ses acolytes continuent leur périples trans dimensionnelle. La scène parle d’elle-même et Kitty déguste son gâteau d’anniversaire directement sur le doigt de Courtney Ross, magnifiquement croquée par Alan Davis. La tension monte d’un cran. Plus tard dans la série, Kitty est envoyé par Courtney Ross à l’école pour filles de Saint Searle (Excalibur n°32 à 34). Pour approfondir son apprentissage du sexe faible ? On remarquera la ressemblance troublante entre Courtney Ross et Emma Frost. D’ailleurs la Reine Blanche entretient avec Kitty Pryde un drôle de jeu entre amour et haine depuis leurs débuts. Les derniers numéros de Maraudeurs de Gerry Duggan semble d’ailleurs confirmer cette attirance.

 

Lord Alasdhair Kinross

(image © Marvel Comics)
Dans la continuité de son crush pour Alasdair Stuart et son mariage royal avorté avec Billy the Kid, Kitty a une aventure avec Lord Alasdhair Kinross. Mais qui c’est celui là ? et où ? Je vous répondrais plutôt quand. En 1999 Marvel ressort une mini-série de Chris Claremont et Rick Leonardi, True Friends où Kitty et Rachel remontent le temps pour vivre une aventure en Ecosse en 1936. Là Kitty rencontre donc Lord Alasdhair Kinross qui s’avère être le cousin d’Elizabeth II (qui aura l’honneur de taper la causette avec Kitty et Rachel) et un parent de Moira McTaggert. D’ailleurs à la lecture des numéros 2 et 3, Kitty échappe de peu à une nouvelle demande en mariage. Malgré des incohérences scénaristiques, True Friends est intégrée à la continuité.

 

Pete Wisdom

amours Kitty Pryde bisexuelle
(image © Marvel Comics)

En 1993, Colossus trahit les X-Men (Uncanny X-Men n°304) après la mort de son « flocon de neige », Illyana, lors du crossover Attractions fatales. Kitty se retrouve seule. A l’époque elle officie en Europe dans l’équipe d’Excalibur. Là elle va rencontrer son 2e Peter, Pete Wisdom, un anglais charmant bourré de bonnes manières (alcool, tabac) qui va lui faire tourner la tête. Ce n’est pas un mariage à l’anglaise mais presque. Autant vous dire que Colossus, rentré sur Terre après la destruction de l’astéroïde M, ne va pas bien le prendre : la caboche de Pete Wisdom s’en souvient encore. Si on refait l’histoire, il semble que l’on peut même affirmer que c’est avec Pete Wisdom que Kitty pratique la bête à 2 dos pour la 1re fois dans Excalibur n°90 (octobre 1995) écrit par un scénariste so british, Warren Ellis. Il faut dire qu’elle a bien grandi la petite danseuse. Preuve de la popularité des 2 personnages : le créateur de Transmetropolitan écrira leurs aventures dans la mini-série en 4 numéros Pryde and Wisdom dessinée par Terry Dodson.

 

 

Karma

amours Kitty Pryde bisexuelle
(image © Marvel Comics)

Kitty Pryde a quitté les X-Men. Chris Claremont revient sur une de ses créations fétiches en 2002 dans la mini-série Mekanix, dessinée par le trop rare Juan Bobillo. Désormais serveuse dans un bar, Kitty aborde un look assez LGBT. Et lors d’une pause, elle ne semble pas insensible à la drague que lui fait Karma des Nouveaux Mutants. Karma devient alors un des 1ers personnages Marvel lesbienne. Mais du coup je commence à me dire que les indices étaient bien là. Continuons notre enquête.

 

LIRE AUSSI : X-Men : les 15 PIRES costumes des MUTANTS de Marvel Comics !

comics X-Men costumes
(image © Marvel Comics)

 

 

La suite ? Tout de suite !




A propos Stéphane Le Troëdec 625 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*