Les 10 combattants ultimes de l’univers DC Comics !

(image © DC Comics)

Chez DC Comics, plusieurs personnages se sont spécialisés dans l’art du combat rapproché : boxe, capoeira, krav maga, karaté, etc. Alors qui sont les 10 meilleurs experts du combat chez DC Comics ?
■ par JB

 

 

Il y a plusieurs manières de répondre à la question « Qui est le plus fort de l’univers DC ?» Nous avons déjà fait un classement des 25 héros les plus forts en terme de puissance physique. Mais la question sous entend également celle-ci : si X affrontait Y, lequel des 2 gagnerait ? Plusieurs personnages, héros ou vilain, ont fait du combat rapproché leur spécialité, comme les arts martiaux, par exemple. Alors quels sont ceux qui sont au sommet de leur art ?

 

 

Wildcat

Wildcat
(image © DC Comics)

Wildcat, alias Ted Grant, a grandi durant l’entre-deux guerres, durant la Grande Dépression. D’abord tenté par des études en médecine, Ted est devenu un boxeur professionnel catégorie poids lourds. Accusé d’avoir truqué un de ses combats, Ted Grant fuit la police pour trouver les preuves de son innocence. Il s’inspire d’un comics sur le 1er Green Lantern et devient un héros du nom de Wildcat. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, il rejoint la Justice Society of America. Durant sa carrière, il entraine au combat plusieurs des héros de Gotham dont Batman, Catwoman, Barbara Gordon et Black Canary. Ted Grant donne même des leçons de boxe à Superman ! Sans réel pouvoir offensif, il parvient notamment à mettre à lui seul en échec l’Injustice Gang, une équipe de 7 supervilains meurtriers.

 

 

Black Canary

Black Canary
(image © DC Comics)

Après Crisis, Dinah Lance est la fille de la Black Canary des années 40. Contre l’avis de sa mère, elle décide de devenir une héroïne. Elle suit d’abord un entraînement au combat auprès de son « oncle » Ted Grant alias Wildcat. Celui-ci lui enseigne non seulement la boxe mais l’initie également à plusieurs arts martiaux dont la capoeira et le krav maga. Dinah étudie également auprès de Richard Dragon et suit l’entraînement de Lady Shiva, les 2 sommités du monde des arts martiaux. Longtemps privée de son cri sonique, elle continue à combattre le crime par ses seules prouesses aux combats.

À LIRE AUSSI : Histoires de tromperies : 15 superhéros traumatisés par l’adultère !

 

 

Deathstroke

Deathstroke
(image © DC Comics)

Slade Wilson est une sorte de Captain America mercenaire. Soldat d’élite, il devient le cobaye d’une expérience qui augmente sa force, son endurance, son agilité et ses réflexes. Même avant ce boost, Slade maîtrisait les différentes formes de combat enseignées durant sa formation militaire : boxe, jujitsu, karaté, judo, ninjutsu. Couplée à ses capacités physiques accrues, cette maîtrise des arts martiaux lui permet de vaincre des ennemis bien plus puissants que lui s’il parvient à les surprendre. Deathstroke parvient notamment à tenir en respect plusieurs membres de la Justice League qui tentaient d’appréhender Doctor Light. A l’inverse, Deathstroke est vaincu par Green Arrow lorsque ce dernier l’affronte après s’y être préparé pendant toute une année.

À LIRE AUSSI : Deathstroke Rebirth, tome 4 : les Titans de Slade Wilson ? [avis]

La suite ? Tout de suite !




A propos JB 72 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.