Le Dernier des dieux 1 : Un récit de fantasy classique dans un format original

Le Dernier des dieux urban
(image © DC Comics, Urban Comics)

Urban Comics nous propose Le Dernier des dieux, 1er album des 3 épisodes de la maxi-série The Last God par Phillip Kennedy Johnson et Riccardo Federici. Trente ans après un affrontement ayant opposé une bande de guerrier appelés les Traquedieu au démoniaque Mol Uhltep, ceux-ci doivent reprendre les armes pour sauver le monde.
■ par Christophe Colin

 

Tyr/Mol Uhltep vs Traquidieux
(image © DC Comics)

 

Un format original et 2 trames temporelles différentes pour 1 seul récit

Le dernier des dieux 1 a pour personnage principal Eyvindr, un gladiateur qui idolâtre par le biais de légendes et de récits héroïques son roi Tyr et sa reine Cyanthe, les Traquedieux qui ont mis fin il y a 30 ans à la menace de Mol Ulhtep. Le démon est de retour, tue Tyr et Eyvindr s’allie à ses héros pour mener à bien cette nouvelle mission sacrée, le trépas définitif de Mol Uhltep. Eyvindr cherche la vérité cachée parmi les légendes, ce qui permet au scénariste de nous faire découvrir deux trames scénaristiques différentes séparées de 30 ans.

 

Tyr vs Mol Uhltep
(image © DC Comics)

 

Un univers riche et foisonnant

Dans Le dernier des dieux 1, le scénariste Phillip Kennedy Johnson (repreneur des titres Superman et Action Comics consacré à l’homme d’acier de Krypton) et le dessinateur Riccardo Federici (Aquaman Rebirth et Batman Métal) nous font découvrir Cain Anuun, un monde de fantasy menacé par Mol Uhltep et ses troupes. La guerre fait rage entre les forces du bien et du mal et les différentes races qui y prennent part dont nombreuses, ce qui rend cet univers fictionnel passionnant et complexe. Les nouvelles illustrées et paroles de chansons composant cet album et qui mettent fin à chaque chapitre sont une manière ludique d’explorer un monde vaste et foisonnant.

 

Gladiateurs
(image © DC Comics)

 

Un récit de fantasy classique

Il n’y a pas de surprises réelles dans Le dernier des dieux 1. Malgré un univers riche et une mise en page astucieuse, l’ensemble reste trop classique. Le royaume de Cain Anuun est en proie à un grand péril mais l’alliance d’héroïques guerriers que tout oppose va le sauver d’un sort funeste. J’ai l’impression d’avoir lu cette trame scénaristique de trop nombreuses fois. Il est vrai qu’il est difficile de passer après des mastodontes de la fantasy comme Le Seigneur des Anneaux ou Game of Thrones mais j’attendais un peu mieux du duo Kennedy Johnson/Federici.

 

Magie
(image © DC Comics)

 

Un format original

Urban propose sous forme de 4 albums les 12 épisodes de la maxi-série The Last God de Kennedy Johnson et Federici publiée initialement par DC Comics . Le format est surprenant se rapprochant plus de la bande dessinée franco-belge que des comics traduits par Urban habituellement. La mise en page n’est pas la même, ce qui permet d’admirer les prouesses graphiques de Federici qui a visiblement pris du plaisir à mettre en images les idées proposées par Kennedy Johnson. ■

Le dernier des dieux 1 couv
(image © DC Comics)

Le dernier des dieux 1 est un comics publié en France par Urban Comics. Il contient The Last God 1 à 3.

 

LIRE AUSSI : Les 10 meilleures bandes dessinées de fantasy

meilleures BD fantasy
(image © Dargaud, Vents d’Ouest)

 




A propos Christophe Colin 96 Articles
Christophe Colin lit des comics en VF et en VO depuis une petite trentaine d'années. Il est fan de science-fiction et en particulier des univers alternatifs (What If, Elseworlds) et de Doctor Who. Il a fait partie du site France-Comics pendant 12 ans et s'est spécialisé dans les personnages de comics méconnus comme l'homme tigre sans bras ou Grotesk. Il écrit des chroniques sur les comics pour le fanzine Présences d'Esprits, spécialiste de fantasy, de fantastique, de science fiction et d'imaginaire sous toutes ses formes. Il crée et anime des conférences sur les comics et la pop culture dans les conventions et festivals de bandes dessinées.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*