Les comics Jurassic Park

Jurassic Park : Raptors Attack

Jurassic Park

Malgré une intrigue médiocre et des dessins plus que moyens, Raptor remporte un succès suffisant pour encourager Topps à produire une suite l’année suivante. Steve Englehart est toujours au scénario de cette sequel en 4 numéros de Raptor, accompagné cette fois au dessin par Armando Gil.
L’avion transportant Grant, Slatter et les raptors s’écrase en Colombie. Ils sont fait prisonnier par Lord Rafael, un trafiquant du cartel de drogue. Ce dernier imagine pouvoir dresser les raptors pour en faire ses « chiens » de garde. Contre toute attente, Grant et Slatter semblent gagner le respect des raptors. Pendant ce temps, on apprend que le chasseur Robert Muldoon a échappé à la mort. Hammond l’engage pour tirer Grant et Slatter des prisons de Rafael.

 

 

Jurassic Park : Raptors Hijack

Jurassic Park

On ne change pas une équipe qui gagne ! Avec ces 4 épisodes de Raptors Hijack, Englehart vient conclure sa saga des raptors.
Grant et ses amis partent à la recherche des raptors qui ont survécu à l’aventure précédente. Ellie est capturée par un gorille, mais les vélociraptors viennent la sauver (quand on vous disait qu’ils avaient développé un certain respect pour les humains…). Ellie découvre que les 2 raptors femelles sont enceintes ! Au même moment, John Hammond déclare la guerre à la firme Biosyn qui tente de mettre la main sur les raptors…
Si la saga Raptor est globalement médiocre, on notera l’apparition de plusieurs concepts réutilisés et développés dans les films Jurassic Park 3 et Jurrasic World : une intelligence accrue des raptors et l’empathie des raptors envers les humains.

 

 

Jurassic Park Annual

Jurassic Park

À LIRE AUSSI : Quand les dinosaures dominaient le monde (Au temps des reptiles, la review)
Aux États-Unis, les éditeurs publient régulièrement des numéros spéciaux, généralement 1 par an, appelés annuals. Paru en 1995, ce Jurassic Park Annual proposent 2 histoires inédites Death Lizards et Sneakers. La première est signée Neil Barrett Jr. et Claude St. Aubin ; la seconde Michael Golden, Renée Witterstaetter et Ed Murr. Rien de bien fabuleux ni d’indispensable…
Death Lizards se déroule après le premier film et montre l’arrivée de dilophosaures sur les rives du Costa Rica. Les riverains devront leur survie à l’intervention salvatrice d’une bande de motards !
Dans Sneakers, qui se déroule avant Jurassic Park, un riche chinois et sa fille vient inspecter le parc avant d’investir. Malheureusement pour eux, les dinosaures commencent à avoir un comportement curieux.




A propos Stéphane Le Troëdec 538 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.