Doctor Who : 15 sales petits secrets du Docteur !

Le Valeyard : Assurer l’accusation lors du procès du Docteur

valeyard
(image © BBC)

En 1986, la BBC invite ses téléspectateurs au procès du Docteur, « Trial of the Doctor » étant l’un des serials les plus longs de Doctor Who. Le Docteur y est jugé par ses pairs les Seigneurs du Temps et l’accusation représentée par Le Valeyard, un sombre être mystérieux. A la fin de ce procès, le Maître, convoqué à la barre, apprend même à tous que le Valeyard est en fait une incarnation des mauvais côtés du Docteur comprise entre sa 12e et sa dernière vie. Le Docteur bat ensuite le Valeyard mais ce dernier réussit lui échapper. En 2013, la Grande Intelligence, dans « Le nom du Docteur » indique que le Valeyard sera le nom porté par le Docteur à la fin de sa longue vie. Un autre aspect négatif du Docteur, le Seigneur des Rêves, va également tourmenter les compagnons du 11e Docteur.

 

7e Docteur : Jouer avec les sentiments de sa compagne Ace

septième docteur sylvester McCoy Ace
(image © BBC)

Le 7e Docteur est probablement son incarnation la plus manipulatrice. Il a tendance à avoir plusieurs coups d’avance sur ses adversaires avant même de faire atterrir son TARDIS. Le serial « The Curse of Fenric » en est un exemple. Le Docteur croise un ancien rival, Fenric, avec lequel il joue une partie d’échec cosmique depuis des siècles. Fenric révèle que Ace, la compagne actuelle du Docteur, est l’un de ses pions et menace de la tuer. Le Docteur réplique en lui enjoignant de le faire ! Il explique qu’il avait deviné que Fenric avait orchestré leur rencontre. Le Docteur ajoute qu’il n’aurait jamais pris la peine de s’intéresser à une marginale comme elle s’il n’avait pas prévu de l’utiliser contre Fenric. Ce discours brise la confiance d’Ace envers le Docteur. Mais cette confiance servait très littéralement de bouclier à Fenric qui se tient à côté d’elle. Une fois brisée, Fenric est vulnérable et vaincu. Le Docteur ne manque pas de s’excuser abondamment auprès de Ace après cela.

 

 

8e Docteur : Devenir un croquemitaine à l’échelle cosmique

huitième docteur paul mcgann
(image © Big Finish Audio)

Dans le feuilleton audio « Neverland », une délégation de Seigneurs du Temps menée par leur présidente, Romana, capturent le TARDIS. Guidés par une comptine répandue sur tout l’univers, ils utilisent Charley Pollard, la compagne du Docteur, comme porte d’entrée vers l’anti-temps. Selon une comptine répandue sur tout l’univers, le Seigneur du Temps Rassilon se trouverait dans cette dimension où il aurait combattu un croquemitaine du nom de Zagreus. Cependant, cette légende était un piège tendu par les habitants de cette dimension, des individus dont l’existence a été effacée par les Seigneurs du Temps. Leur plan est d’apporter de l’anti-temps dans l’univers normal. Le 8e Docteur parvient à déjouer leur plan en englobant l’explosion avec son TARDIS. Lui et son vaisseau survivent pourtant. Cependant, lorsque Charley l’approche, le Docteur la frappe violemment et proclame être Zagreus. L’explosion a infecté le Docteur et le TARDIS et a donné naissance à ce monstre fictif. Le Docteur parvient à surmonter la menace immédiate. Cependant, contaminé sans espoir de guérison, il s’exile dans un autre univers à la fin du feuilleton « Zagreus. »

 

À LIRE AUSSI : Doctor Who : les 12 visages du Maitre, l’ennemi juré du Docteur

maitre doctor who
(image © BBC)

 

La suite ? Tout de suite !




A propos JB 156 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.