Connaissez-vous Lady Rawhide, la « bad girl » de Zorro ?

Couverture de Zorro n°3, première apparition de Lady Rawhide
(image © Topps Comics, Zorro Productions Inc.)

 

Une cavalière qui surgit hors de la nuit…

Les séries Zorro de Topps Comics forment un univers partagé. La 1re série de Don McGregor sur le personnage voit Le Renard affronter Dracula, et secourir (un peu tard) une demoiselle en détresse des crocs du vampire. La série régulière Zorro propose une version violente de la série Disney. On y retrouve le Sergent Garcia et surtout le Commandante Monasterio. Ce personnage mémorable, incarné par Britt Lomond, n’est pourtant apparu que dans 13 épisodes sur 78 ! Mais le public que vise la série de Topps Comics est bien plus adulte. Dès le 1er numéro, Zorro affronte Machete, un esclavagiste sur le point de violer sa captive ! Dans Zorro n°2, le héros libère un amérindien abandonné après une flagellation lorsqu’il tombe sur Monasterio et ses hommes. Comme à son habitude, il tourne le Commandante en ridicule avant de s’enfuir. Cependant, Monasterio prend un autre homme pour Zorro, et le défigure par accident ! Dès l’épisode n°3, Anita Santiago, sœur de la victime, adopte l’identité de Lady Rawhide afin de venger son frère ! Elle rend 2 personnes responsables de la tragédie : le Commandante Monasterio, bien sûr, mais également Zorro lui-même !

 

Couverture de Paul Gulacy
(image © Topps Comics, Zorro Productions Inc.)

 

Un reflet féminin de Zorro

Dans le contexte de l’histoire, l’apparence de Lady Rawhide n’est pas gratuite. Anita Santiago choisit le costume le plus scandaleux possible pour plusieurs raisons. En rejet de son éducation étouffante tout d’abord. Sur le plan pratique, son allure a pour but de distraire ses adversaires, mais également d’éloigner l’attention de son visage. Elle teint également ses cheveux d’une couleur rousse afin de masquer le plus possible son origine hispanique. Le pseudonyme anglais de Lady Rawhide prend ainsi plus de sens et semble lier la mystérieuse héroïne aux colons des États-Unis. La rencontre entre Zorro et Lady Rawhide est explosive. Ils se croisent en infiltrant les appartements de Monasterio lui-même ! Le Renard est séducteur, comme à son habitude, mais Lady Rawhide est prête pour sa part à lui planter un couteau dans le dos. Entre tentative de meurtre et préliminaires, c’est sur son propre lit que Monasterio découvre les 2 intrus ! Lady Rawhide réapparaît dans d’autres numéros, et offre une image inversée de Zorro. De ses propres dires, Don Diego se comporte comme un indolent aux manières efféminées, alors qu’Anita Santiago projette celle d’une innocente fille de bonne famille. Zorro est tout de noir vêtu propre à masquer sa présence, Lady Rawhide porte un costume destiné à attirer le regard. Lui a un acolyte muet qui lui sert de confident, elle doit prendre soin d’un frère aveugle qui ignore tout de son identité secrète. [lire la suite de l’article en page suivante]

 

LIRE AUSSI : Queen Sonja : la Diablesse en mode conquérante [avis]

(image © Dynamite)

 

La suite ? Tout de suite !




A propos JB 174 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.