Agent du SHIELD, chef d’Alpha Flight ou marié : 3 versions étonnantes de Wolverine !

(image © Marvel Comics)

La très longue existence de Wolverine a été jalonnée de nombreuses périodes : homme des bois, cobaye du projet Arme X, espion, membre des X-Men et des Avengers. La série What If… ? propose plusieurs Logan alternatifs qui ont pris un chemin différent de sa version de l’univers Marvel classique.
■ par Christophe Colin

 

Qu’il soit agent du SHIELD, chef d’Alpha Flight ou marié, Wolverine a encore de nombreuses aventures à vivre. Toujours aussi populaire, ce personnage atypique peut endosser de nombreux costumes et avatars qui peuvent être utilisés dans des récits surprenants et inhabituels. Pas mal pour, à la base, un simple « homme des bois » doté de griffes d’adamantium, non ?

 

 

Et si Wolverine était un agent du SHIELD ?

what if Wolverine SHIELD
(image © Marvel Comics)

Juste après avoir affronté Hulk et Wendigo, James Mc Donald Hudson et Nick Fury prennent contact avec Wolverine. En accord avec les services secrets canadiens, Nick Fury lui propose d’assister le SHIELD. L’agence d’espions a été infiltrée par des LMD (Life Model Decoy), des androïdes à l’apparence humaine. Fury demande à Wolverine de les trouver grâce à ses pouvoirs de mutants. Logan attaque alors Dum Dum Dugan qui avait été remplacé par un LMD. Assisté de Black Widow, le mutant griffu se charge de débusquer les autres LMD infiltrés au sein de l’héliporteur du SHIELD. Wolverine, Nick Fury et Black Widow partent ensuite en mission pour délivrer Dugan et vaincre l’instigateur de cette invasion secrète, le Baron Von Strucker et ses troupes d’Hydra. Nick Fury réussit à vaincre son vieil ennemi et propose ensuite à Wolverine de devenir agent du SHIELD, ce que le mutant accepte. Wolverine refuse ensuite la proposition de Charles Xavier de rejoindre les X-Men. Après la mort de Nick Fury tué par un LMD à l’effigie de Strucker, Wolverine devient le numéro 1 du SHIELD. Grâce à sa position, il empêche tous les projets anti-mutants de ce monde comme la recréation des Sentinelles et annihile ainsi la naissance du Phénix et le futur alternatif de Days Of Future Past… Écrit et dessiné par 2 futurs collaborateurs d’Image Comics, Jim Valentino et Rob Liefield, What If Wolverine Agent Of SHIELD ? raconte donc ce qui se serait passé si Wolverine avait rejoint les rangs du SHIELD. Le dessin de Rob Liefeld présage de ses futurs Youngblood. L’encrage de Scott Williams y étant peut-être pour quelque chose, il n’est pas si désagréable que ça à regarder. Ironie du destin, Wolverine intègrera le SHIELD de l’univers Marvel classique après l’event Ennemi d’état de Mark Millar et de John Romita Jr.
Inédit en VF

 

À LIRE AUSSI : 10 What If… ? qu’on aimerait voir sur Disney+ !

What if…? Disney+
(image © Marvel Comics)

 

 

Et si Wolverine dirigeait Alpha Flight ?

what if Wolverine Alpha Flight
(image © Marvel Comics)

Après le combat opposant les X-Men à Alpha Flight (anciennement appelé en VF « la Division Alpha »), Wolverine décide de rester prisonnier des Canadiens à condition que ses camarades mutants puissent partir. Cyclope retourne libérer son compère mais les X-Men sont pris en chasse par l’armée de l’air canadienne et abattus, Vega ayant préféré effacer le message prioritaire des militaires. Les X-Men morts, Wolverine suit les conseils de James McDonald Hudson et devient le chef d’Alpha Flight. Wolverine se révèle particulièrement efficace dans ce rôle et réussit même à servir de guide à l’Enfant Sauvage. Recevant un appel de détresse des X-Men, Alpha Flight investit le Club des Damnés. Dans un 1er temps, le groupe canadien bat les mutants milliardaires mais Alpha Flight est ensuite vaincu par le Cerveau et sa nouvelle Reine Noire, Jean Grey devenue le Phénix Noir. Celle-ci montre à Logan que les X-Men sont morts à cause de Vega et le lui offre comme proie mais elle se sacrifie en se jetant sous les griffes du canadien qui décide de rester chef d’Alpha Flight What If Wolverine led Alpha Flight ? Est écrit par Simon Furman, un auteur britannique qui a scénarisé quelques numéros d’Alpha Flight et de What If… ? inédits en version française. Le dessin de ce What if… ? est assuré par un tout jeune Bryan Hitch. On reconnait très rapidement le trait de Hitch influencé à l’époque par celui d’Alan Davis. Publié en 1994, l’intérieur est très fortement coloré et on a même l’impression que toutes les teintes de la palette graphique sont utilisées ! Une fois de plus, Wolverine empêche la destruction du système solaire de D’bari tuant Jean Grey avant qu’elle n’accomplisse son sinistre forfait. On découvre un Wolverine beaucoup plus zen, le rôle de chef d’équipe l’ayant assagi. Il est amusant de voir Alpha Flight affronter le Club des Damnés, ce qui est peu courant dans l’univers Marvel classique.
Inédit en VF

 

À LIRE AUSSI : Alpha Flight : 20 faits marquants sur les superhéros canadiens que tout fan de comics doit connaitre !

Alpha flight
(image © Marvel Comics)

 

 La suite ? Tout de suite !




A propos Christophe Colin 36 Articles
Christophe Colin lit des comics en VF et en VO depuis une petite trentaine d'années. Il est fan de science-fiction et en particulier des univers alternatifs (What If, Elseworlds) et de Doctor Who. Il a fait partie du site France-Comics pendant 12 ans et s'est spécialisé dans les personnages de comics méconnus comme l'homme tigre sans bras ou Grotesk. Il écrit des chroniques sur les comics pour le fanzine Présences d'Esprits, spécialiste de fantasy, de fantastique, de science fiction et d'imaginaire sous toutes ses formes. Il crée et anime des conférences sur les comics et la pop culture dans les conventions et festivals de bandes dessinées.