15 SUPER-SOLDATS Marvel parmi les plus DANGEREUX (autres que Captain America)

Sentry

(image © Marvel Comics)

Sentry apparaît dans la mini-série Sentry signée Paul Jenkins et Jae Lee. Ce personnage est un peu l’équivalent de Superman chez Marvel. Mais on oublie souvent qu’il est lié à l’histoire du Super-Soldat. En effet, quand il était jeune, Robert Reynolds était un lycéen perturbé et accro à la drogue. Il dérobe un échantillon du sérum du Super-Soldat à son prof de science, qui travaillait sur le projet. Le sérum lui confère alors immédiatement des capacités extraordinaires. Rétroactivement, et quelques années avant les Quatre Fantastiques, Sentry devient un des 1ers super-héros Marvel.

 

 

Le Destroyer

(image © Marvel Comics)

Le Destroyer est imaginé par Stan Lee et Jack Binder dans Mystic Comics 6 en 1941. Kevin Marlow est un journaliste qui s’infiltre chez les nazis. Mais il est démasqué et emprisonné. Il subit alors des traitements expérimentaux imaginés par des chercheurs nazis. Utilisant un sérum expérimental, il développe des pouvoirs et parvient à s’échapper. On apprendra bien plus tard que le sérum est une version d’essai de celui du Super-Soldat.

 

 

US Agent

(image © Marvel Comics)

À LIRE AUSSI : Secret Empire : pourquoi il s’en est fallu de peu que ce crossover Marvel soit excellent [critique]
John F. Walker, le futur US Agent, est un jeune homme patriotique qui rejoint l’armée américaine pour devenir un héros de la Guerre du Vietnam. Hélas pour lui, les USA se retirent du conflit avant qu’il ne soit envoyé sur le front. Il entend parler du Power Broker, une organisation qui propose un traitement secret pour acquérir des super-pouvoirs. Power Broker utilise une version alternative du sérum du Super-Soldat. John Walker devient alors Super-Patriot. Quand Steve Roger abandonne son rôle de Captain America, on ne tarde pas à proposer à Walker de reprendre le costume. Il devient alors US Agent. Ce personnage apparaît pour la 1re fois dans Captain America 323, un épisode réalisé par Mark Gruenwald et Paul Neary. ■




A propos Stéphane Le Troëdec 475 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.