15 SUPER-SOLDATS Marvel parmi les plus DANGEREUX (autres que Captain America)

Nuke

(image © Marvel Comics)

Nuke alias Frank Simpson apparaît en 1986 dans Daredevil 232 signé Frank Miller et David Mazzucchelli. Ce mercenaire est un vétéran de la guerre du Vietnam. Il a pour particularité d’avoir le drapeau américain tatoué sur le visage. Dans Wolverine : Origins, on apprend que Nuke a été le cobaye du programme Weapon Plus, visant à recréer un Super-Soldat. On lui greffe des membres cybernétiques pour améliorer ses capacités physiques. Mais Nuke devient particulièrement instable mentalement, et se transforme alors en machine à tuer incontrôlable.

 

 

Isaiah Bradley

(image © Marvel Comics)

En 2003, la mini-série Truth : Red, White and Black introduit une idée particulièrement intéressante. Et si le tout 1er Captain America avait été noir ? Au cours de la Seconde Guerre mondiale, Isaiah Bradley et plusieurs centaines d’autres soldats noirs subissent l’injection du sérum du Super-Soldat. Du coup, Steve Rogers n’est pas réellement le 1er Super-Soldat de l’histoire Marvel. Si l’expérience décime les soldats qui reçoivent le traitement, une poignée d’entre-eux survit et notamment Isaiah Bradley. Ce dernier dérobe le costume de Captain America et l’utilise au cours d’une opération commando visant à anéantir un projet de Super-Soldats allemands. Il finira devant la cour martiale et emprisonné…

 

 

Omega Red

(image © Marvel Comics)

Si les USA ont lancé leur projet du Super-Soldat, pas de raison que l’URSS n’ait pas fait pareil ! Le serial killer russe Arkady Rossovich a servi de cobaye aux services secrets du KGB pour créer un Super-Soldat. Omega Red est un mutant capable d’absorber l’énergie vitale de ses proies. Le traitement du Super-Soldat lui confère alors une vitesse, une force et une résistance accrues. C’est sans compter les tentacules métalliques qu’on lui greffe et qui le transforme en machine à tuer. Omega Red apparaît en 1992 pour la 1re fois dans X-Men 4 signé John Byrne et Jim Lee.

 

 

Crâne Rouge

(image © Marvel Comics)

Joe Simon, Jack Kirby et France Herron imaginent Crâne Rouge dans Captain America Comics 1 de 1941. Il devient immédiatement un des ennemis jurés de Captain America. À l’origine, Otto Schmidt est un être humain normal. Mais le scientifique nazi Arnim Zola transfère l’esprit de Crâne Rouge dans le corps d’un clone de Steve Rogers. Du coup, Crâne Rouge profite lui aussi des effets du sérum et est indirectement un Super-Soldat.

La suite ? Tout de suite, page suivante !




A propos Stéphane Le Troëdec 467 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.