15 films adaptés de comics qui ont failli se faire et auxquels on a (peut-être) échappés !

Docteur Strange

À LIRE AUSSI : Les 19 meilleures sorcières qui mettent de la magie dans vos comics !
Tout le monde connait Dr Strange depuis la sortie du film du MCU en 2016. Ce qu’on sait moins, c’est qu’au milieu des années 80, le producteur de séries B Charles Band développe un projet d’adaptation du Sorcier Suprême pour le cinéma. Bob Gale rédige un 1er script, abandonné au profit d’un autre scénario. Jack Kirby réalise même quelques designs. Seulement, les droits d’adaptation par Charles Band arrivent à expiration avant qu’il n’ait pu produire le film. Qu’à cela ne tienne ! En 1992, Charles Band réécrit rapidement le scénario et change le titre du projet qui devient Doctor Mordrid ! Il embauche l’acteur Jeffrey Combs, vedette de la franchise Re-animator, pour jouer un ersatz de Stephen Strange. 24 avant le Dr Strange « officiel », il y a donc eu une version officieuse du personnage adaptée en film.

 

 

Batman contre Superman

(image © DC Comics)

Au début des années 2000, avant les films de Zack Snyder, Warner Bros Pictures envisage de produire un film dans lequel Batman et Superman se rencontreraient et s’affronteraient. L’idée est lancée par Andrew Kevin Walker (Seven), et la production embauche Akiva Goldsman pour écrire le script et Wolfgang Peterson (Dans la ligne de mire, Troie, En Pleine Tempête) pour réaliser le film. Dans cette histoire, l’épouse de Bruce Wayne est assassinée, et le Chevalier Noir de Gotham soupçonne Superman d’être responsable de sa mort. Après s’être confrontés, les 2 superhéros réalisent qu’il s’agit d’un coup de Lex Luthor et ils s’unissent pour vaincre le génie du Mal. La Warner approche Christian Bale et Josh Hartnett pour tenir les rôles de Batman et de Superman. On évoque une date de sortie pour 2004. Finalement, le studio se ravisera et commencera à exploiter les 2 licences séparément.

 

 

Dazzler

(image © Marvel Comics)

À LIRE AUSSI : Le top des 9 meilleures mini-séries X-Men
Début 1980, Dazzler apparait dans Uncanny X-Men 130. Cette mutante, capable de transformer la lumière en son et en énergie, a une particularité : elle suit une carrière de chanteuse à succès. Marvel passe un accord avec une maison de disque dans l’intention de produire un album voire un film. L’actrice Bo Derek accepte de tenir le rôle principal à la condition que son époux, John Derek, réalise l’adaptation. Mais le projet ne se fera jamais pour 2 raisons. John Derek a la réputation d’être compliqué à gérer sur un tournage en plus de dépasser ses budgets, ce qui inquiète la production. De plus, Bo Derek divorce de son mari, ce qui enterre définitivement le projet. À noter l’existence d’un Marvel Graphic Novel n°12, intitulé Dazzler the Movie et réalisé par Jim, Frank Springer et Vincent Colletta.

 

La suite ? Tout de suite !




A propos Stéphane Le Troëdec 356 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.