10 virus mortels qui ont infecté l’Univers Marvel !

(image © Marvel Comics)

Du virus Legacy au virus Extremis, quels sont les virus les plus mortels pour les héros Marvel ?
■ par Stéphane Le Troëdec

 

Les superhéros Marvel ont combattu d’innombrables menaces. Mais il existe parfois des dangers plus insidieux, plus silencieux. Les virus ont tué d’innombrables personnes dans l’univers Marvel. Et fait souffrir encore plus de gens. Ils représentent un danger bien réel pour nos héros favoris. Voici 10 des virus les plus mortels de l’univers Marvel !

 

Le virus Extremis

extremis virus
(image © Marvel Comics)

Extremis est un virus créé dans les laboratoires d’une filiale de Stark Industries. Le Dr Killian Aldrich et Maya Hansen conçoivent une espèce de sérum du super soldat, procurant au cobaye des capacités surhumaines. Imaginée par Warren Ellis, la saga Extremis montre Tony Stark tentant d’arrêter un homme contaminé et surtout d’empêcher que le virus ne tombe entre de mauvaises mains (comme celles du Mandarin, par exemple). Pour l’arrêter, Iron Man n’aura pas d’autre choix que de pulvériser le crane du porteur du virus Extremis.

À LIRE AUSSI : 15 super-héros qui finalement n’ont pas hésité à tuer leur adversaire
15 super-héros qui finalement n’ont pas hésité à tuer leur adversaire

 

Le virus zombie

zombie virus
(image © Marvel Comics)

Le Gardien de la Terre-Z, une autre dimension, expédie Sentry sur la Terre-2149. Problème : ce Sentry est infecté par le virus zombie. Celui ne tarde pas à contaminer les habitants et notamment les héros de la Terre-2149 ! Ceux-ci se transforment invariablement en zombies cannibales ! Marvel Zombies et ses suites sont l’occasion pour Mark Millar puis Robert Kirkman, le papa de Walking Dead, de livrer leur vision « zombifiée » de la galerie de personnages Marvel.

À LIRE AUSSI : Crossed, l’intégrale : le jour des fous vivants [avis]

 

 

Le virus Carrion

virus carrion
(image © Marvel Comics)

Comme le virus zombie, le virus Carrion s’attaque au cerveau de l’infecté, jusqu’à le détruire. La victime devient enragée puis psychotique, jusqu’à ce que le corps lâche. Il n’existe pas de remède au virus Carrion, mais on peut en limiter les effets en avalant des pilules spéciales. Sur la Terre-616, c’est le Chacal qui a imaginé ce virus pour anéantir Manhattan pendant la Conspiration des Clones. Heureusement, Spider-Man et Scarlet Spider. Dans d’autres dimensions de l’Univers Marvel, avant de se répandre, le virus Carrion a été créé par les entreprises Parker afin de faciliter l’usage de clones pour des greffes d’organes.

À LIRE AUSSI : Spider-Man : ses 20 combats les plus mémorables !

(image © Marvel Comics)
La suite ? Tout de suite !




A propos Stéphane Le Troëdec 313 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.