10 PETITS BOULOTS étonnants des superhéros de DC et Marvel Comics !

Iron Man : Employé de bureau

(image © Marvel Comics)

Tiberius Stone et Tony Stark sont des rivaux depuis l’enfance, en compétition sur les plans professionnel et personnel. Stone passe à la vitesse supérieure en lançant une campagne de diffamation contre Tony Stark. Ce dernier découvre que Tyberius a tué ses propres parents afin d’obtenir leur fortune, à l’image de Tony Stark après l’accident qui a causé la mort de son père et de sa mère. Leur confrontation escalade jusqu’à un affrontement dans une réalité virtuelle. Iron Man l’emporte. Si les accusations contre Stark sont retirées, sa réputation reste ternie. Écœuré, Tony Stark décide dans Iron Man n°41 d’abandonner son entreprise et sa fortune.. Dans le numéro suivant, on découvre l’identité que lui a créé James Rhodes. Celle d’un informaticien nommé Hogan Potts ! Stark est en effet méconnaissable sans sa moustache iconique et avec l’accessoire essentiel pour les identités secrètes : une paire de lunettes. Son travail chez Askew Electronics lui pose cependant des problèmes. Sa patronne commence à avoir des soupçons lorsque Potts répare son ordinateur qui fonctionne mieux que jamais ! Mais cet emploi est de courte durée. Le bâtiment explose dans Iron Man n°43. Tony Stark réalise ensuite que Tiberius Stone lui a implanté la suggestion de tout laisser derrière lui durant leur affrontement virtuel. Il reprend donc sa fortune et son entreprise, et vient financièrement en aide à Askew Electronics.

 

 

Flash : Contrôleur des impôts

(image © DC Comics)

Contrairement à Barry Allen, l’identité de Wally West est très publique. Le Flash des années 80 à 2000 peut ainsi proposer ses services à visage découvert. La chance semble sourire à Wally lorsqu’il gagne à la loterie. Cependant, de mauvais investissements en bourse lui font tout perdre. Le hic, c’est que sa fortune momentanée fait qu’il doit des impôts colossaux à l’I.R.S, l’équivalent américain du Fisc. Une somme que Wally West n’a aucun moyen de rembourser, à moins d’accepter l’héritage du criminel Icicle. L’IRS lui propose une alternative dans Flash n°52 : devenir lui-même un agent de l’IRS et ainsi rembourser sa dette ! Sa 1re mission le mène vers un criminel d’origine démoniaque qui, après un combat qui détruit une partie de la ville, décide qu’il sera plus simple de payer ses impôts… Pendant ce temps, la famille d’Icicle conteste le testament de ce dernier. Cependant, le Joueur de Flûte, criminel repenti et ami de Wally West, montre à Flash et à la fille d’Icicle un refuge de personnes laissées sans abris par les événements d’Invasion! Flash décide d’utiliser sa partie de l’héritage pour des œuvres de charité, tandis que la fille d’Icicle rembourse les dettes de Flash avec la sienne !

 

LIRE AUSSI : Flash : 30 héros et vilains DC Comics qui ont porté le nom de l’Homme le plus rapide du monde !

Flash
(image © DC Comics)

 

La suite ? Tout de suite !




A propos JB 174 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*