10 adaptations de comics réussies (et 7 complètement ratées)

10 adaptations de comics réussies (et 7 complètement ratées)

Avec le succès des films, les comics sont devenus de plus en plus connus du grand public. Les scénaristes piochent dans des dizaines d’années d’aventures mensuelles pour alimenter les scénarios de leurs films. Du coup, de nombreuses intrigues se retrouvent transposées au cinéma. Découvrez 10 adaptations réussies, mais aussi 7 transpositions qu’on préfèrerait oublier !
■ par Stéphane Le Troëdec

 

Si les lecteurs de comics sont souvent impatients de découvrir comment le cinéma (et uniquement le cinéma) adapte leurs histoires préférées, ils sont régulièrement déçus par le résultat. Tout simplement parce que chacun se fait sa propre version d’un comics, version qui est plus ou moins éloignée de ce que Hollywood va produire. Cependant, certaines transpositions sont vraiment réussies et parviennent à capter l’essentiel du comics originel. Et d’autres, évidemment, s’en écartent beaucoup trop. On fait le point : vous êtes prêts ?

 

 

Age of Ultron (échec)

10 adaptations de comics réussies (et 7 complètement ratées)
Age of Ultron (image© Marvel)

Dans les comics, Ultron est un des ennemis les plus puissants et emblématiques des Avengers. Dans la saga Age of Ultron de 2013, l’androïde a carrément réussi à conquérir une Terre ravagée par les combats. Au point qu’il ne reste presque aucun espoir pour les quelques super-héros survivants. Malheureusement, Avengers : Age of Ultron ne parvient pas à distiller cette sensation de désespoir. On ne ressent pas vraiment la nature menaçante du super-vilain. À aucun moment on ne parvient à croire qu’il puisse l’emporter.
Dans quel(s) album(s) lire cette histoire ? Age of Ultron (Panini Comics, collection Marvel Events)

 

 

Watchmen (réussite)

10 adaptations de comics réussies (et 7 complètement ratées)
Watchmen (image © DC Comics)

À LIRE AUSSI : De Watchmen à Doomsday Clock : 30 ans de conflits entre Alan Moore et DC Comics…
Ce sont 300 puis Watchmen qui ont convaincu les responsables de Warner Bros de confier les rênes du DCU à Zack Snyder. Grâce au style élégant et au maniérisme du réalisateur, Watchmen est un film plastiquement superbe, qui offre à la fois de belles scènes d’action mais aussi matière à réfléchir. Il faut dire que Watchmen, l’œuvre originelle d’Alan Moore et Dave Gibbons, contient suffisamment d’éléments pour construire un long métrage dense. Sans compter qu’une de ses thématiques, la déconstruction de la figure du super-héros, colle bien aux idées du réalisateur (ce qui ne lui réussira pas toujours quand il s’agira de s’attaquer à l’univers DC).
Dans quel(s) album(s) lire cette histoire ? Watchmen (Urban Comics)

 

 

Knightfall (réussite)

10 adaptations de comics réussies (et 7 complètement ratées)
Knightfall (image © DC Comics)

À LIRE AUSSI : 9 moments complètement dingues dans la vie de Batman !
Soyons honnête, nous sommes presque tous d’accord : The Dark Knight Rises n’arrive pas à la hauteur de The Dark Knight. Mais le 3ème film de Christopher Nolan parvient tout de même à transposer correctement une arche narrative bien connue des lecteurs de Batman. Sans compter le personnage de Bane, ici un adversaire redoutable et crédible, bien loin de la version grotesque de J. Schumacher dans Batman et Robin. Dans The Dark Knight Rises, il n’est pas qu’une montagne de muscles, mais bien un stratège, capable de faire jeu égal avec Batman. Voire même de littéralement briser le Chevalier noir, comme dans la saga Knightfall.
Dans quel(s) album(s) lire cette histoire ? Batman : Knightfall tomes 1 à 5 (Urban Comics)

 

 

Le Diable dans la bouteille (échec)

10 adaptations de comics réussies (et 7 complètement ratées)
Le Diable dans la bouteille (image © Marvel)

Le 1er Iron Man a été un énorme succès pour Marvel. Le 2ème devait être encore plus impressionnant, et dans l’intention, c’était plutôt bien parti. Des super-vilains iconiques, le SHIELD et surtout l’envie d’utiliser une des histoires les plus marquantes d’Iron Man parue en 1979, Le Diable dans la bouteille. Tony Stark affronte ce qui est finalement son pire adversaire : l’alcool. Hélas, cette bonne intention a dû s’évanouir pendant la production, puisqu’il ne reste plus grand-chose de cette intrigue dans Iron Man 2.
Dans quel(s) album(s) lire cette histoire ? Marvel Comics : La Collection de référence n° 30 (Hachette)




A propos Doop 266 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.