Venom dans sa mini-série la plus pourrie ! [Venom : Enemy Within]

Venom dans sa mini-série la plus pourrie ! [Venom : Enemy Within]

Dans Enemy Within, Venom est associé à Morbius le vampire vivant et le Bouffon Noir pour mettre fin à une invasion de gobelins dans la ville de San Francisco. Probablement la pire mini-série dédiée à Venom !
■ par Doop

 

À LIRE AUSSI : Qui est Venom ? Ce qu’il faut savoir sur les origines du super-vilain !
San Francisco, durant la nuit d’Halloween. Un jeune garçon se fait kidnapper par 2 malfrats qui veulent l’échanger contre une rançon. Leur plan est mis en défaut par Venom qui attaque les bandits. L’un d’entre eux réussit toutefois à s’enfuir et rentre dans une rame de métro. Malheureusement, la rame s’arrête en plein milieu des rails, la lumière s’éteint et des gobelins apparaissent, dépeçant littéralement le criminel !

 

Venom dans sa mini-série la plus pourrie ! [Venom : Enemy Within]
Venom submergé par une horde de gobelins

Venom attaqué par les gobelins

À la recherche du bandit, Eddie Brock alias Venom tombe sur un meeting de Charles Palentine, qui cherche à se faire élire maire de San Francisco. Dans le journal du matin, Eddie apprend que le bandit a été retrouvé mort dans le métro. Pour rentrer chez lui, il prend le même métro. Il se fait lui aussi attaquer par les gobelins, qui produisent ensemble une décharge sonique propulsant Eddie hors de la rame. La rafale est tellement puissante qu’elle se fait entendre dans toute la ville, brisant les fenêtres et les objets en verre. L’onde sonore se répand même jusque sur la côte Est, à New York, où Morbius, le vampire vivant qui est en train d’attaquer des trafiquants de drogue, se prend la décharge en pleine figure avant de disparaître ! Même chose pour le Bouffon Noir qui est en train d’attaquer une secte maléfique et qui disparaît lui aussi.

 

Face-à-face entre Morbius et Venom

 

Les tunnels de la mort !

À San Francisco, les gobelins créent la panique dans toute la ville. La loi martiale est déclarée et les accès à la ville sont fermés. Deux camps s’opposent : les partisans du maire qui respectent le couvre-feu et ceux de Palentine, qui veut que les accès à San Francisco soient ouverts. Eddie Brock décide de retourner dans les tunnels afin d’éradiquer le mal à sa source. Il est attaqué et submergé par les gobelins qui l’assomment à l’aide d’une nouvelle décharge sonique. Les gobelins l’emmènent dans une grotte souterraine tout près du métro. Au milieu de la pièce siège un trône, dans lequel Morbius apparaît, révéré par les gobelins ! La bataille entre Morbius et Venom s’engage. Au bout d’un moment, les 2 personnages comprennent qu’aucun des 2 ne sait pourquoi il est là. Ils comprennent rapidement que les gobelins ont essayé d’appeler un leader pour les guider, mais qu’ils se sont apparemment trompés !

 

Venom dans sa mini-série la plus pourrie ! [Venom : Enemy Within]
Venom et Morbius pénètrent dans la prison d’Alcatraz

Venom contre Morbius, deuxième

À LIRE AUSSI : Venom contre les Avengers ! (Venom : Deathtrap – The Vault)
Une nouvelle bataille s’engage entre d’un côté Venom et Morbius, et de l’autre, les gobelins, qui inonde la station de métro. Les 2 héros arrivent toutefois à rejoindre la grotte et à sortir de terre. Ils se rendent compte que cette dernière est située juste sous la prison d’Alcatraz ! Au même moment, Charles Palentine, candidat à la mairie, diffuse un message télévisé. Il demande aux citoyens de prendre les armes et d’éradiquer la vermine. Dans la grotte souterraine, le Bouffon Noir apparaît alors sur le trône : les gobelins semblent avoir trouvé leur véritable leader. Toujours dans la prison, Eddie et Morbius découvrent un grimoire caché, le journal secret d’un jeune délinquant appelé Charles Palene. Il raconte qu’à l’âge de 17 ans le jeune homme se retrouve embarqué dans une messe noire dont il devait être la victime ! Au moment de mourir, Charles Palene arrache le collier du leader de la secte au moment même où la police arrive.




A propos Doop 55 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.