Trois Jokers : 7 idées étonnantes qui n’ont aucun sens dans l’univers DC Comics !

6. Pourquoi Batman n’a-t-il rien fait AVANT Trois Jokers ?

3 jokers
(image © DC Comics)

À la fin de Darkseid War, dans Justice League (2011) n°50, Batman apprend à Green Lantern qu’il existe 3 Jokers. Geoff Johns tire sa révérence sur ce nouveau mystère et lâche la série Justice League. Sauf qu’entre ce n°50 et Trois Jokers, personne n’a exploité l’idée. Ça ne vous paraît pas bizarre que ni Batman ni Green Lantern ne creusent un peu la question ? Trop occupés, peut-être. Il faut dire que Scott Snyder a propulsé l’univers DC Comics face à un Batman qui rit surpuissant. Justement : comme le Batman qui rit est un mélange du meilleur de Batman et du pire du Joker, on peut trouver étonnant que personne ne se demande s’il n’y aurait pas un lien avec cette histoire de 3 Jokers… Pire encore : au début de Trois Jokers, Batman ne semble même pas se souvenir qu’il est au courant de l’existence des 3 Jokers !

 

LIRE AUSSI : 8 couples de superhéros (vraiment) dérangeants !

(image © Marvel Comics, DC Comics, Warner Bros)

 

7. Pourquoi choisir les pires équipiers possibles pour cette enquête ?

3 jokers
(image © DC Comics)

Le Joker a profondément blessé Batgirl et Red Hood. Il est à l’origine de leurs plus grands traumatismes. Il est donc celui qui est le plus susceptible de les faire craquer. Et même si ce n’est pas le cas, affronter leur pire ennemi est forcément une torture pour Barbara Gordon et Jason Todd. Et qui Batman choisit-il pour mener à bien cette enquête ? Précisément ces 2 alliés ! Et ce n’est pourtant pas comme si Gotham City manquait de justiciers…

 

LIRE AUSSI : Les 10 Jokers les plus dingues !

joker
(image © DC Comics)

 

 




A propos Stéphane Le Troëdec 558 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*