Omnibus Le Tombeau de Dracula : découvrez les étonnants secrets de la meilleure série de comics des années 70 !

tombeau de dracula omnibus
( Image : © Marvel Comics, Panini Comics)

L’arrivée de Marv Wolfman change tout

C’est bien l’arrivée de Marv Wolfman qui va changer rapidement la donne est faire véritablement franchir un cap au comics Le Tombeau de Dracula. M. Wolfman a compris que la série doit se concentrer sur Dracula. Sauf que le personnage est méchant, très méchant, et qu’il semble difficile de le faire aller contre sa nature de vampire. Marv Wolfman va donc décider d’humaniser un peu le prince vampire. Il reste un méchant manipulateur et sans pitié, mais montre parfois quelques faiblesses ou un soupçon demorale, comme lorsqu’il va épargner des victimes ou devenir simplement jaloux parce qu’une femme se refuse à lui. De plus, le scénariste va développer des personnages secondaires qui vont faire parler d’eux puisque dès l’épisode n°10 apparaît Blade, le chasseur de vampires ! D’ailleurs, pour ceux qui n’auraient pas lu ces épisodes, vous aurez une surprise en lisant sa 1ère apparition ! Ne vous attendez pas à voir Wesley Snipes ! Bien au contraire. Le personnage a un look assez terrible, ressemblant aux personnages de la blaxpoitation ! De plus, il ne montre aucun signe de pouvoir et est même marié ! Comme quoi le film s’est (très) vaguement inspiré du personnage ! Le Tombeau de Draculadevient exceptionnel à partir de l’épisode n°12, avec une bagarre de tous les instants qui se permet quand-même de développer les personnages. Marv Wolfman va donc nous proposer des épisodes hauts en couleur, avec un Dracula plus tourmenté et implacable que jamais. Et les intrigues sont assez fortes, comme toute l’histoire autour du Dr Sun ou alors toute la partie ou le comte se fait passer pour mort. Ce sont d’ailleurs ces épisodes qui ferment ce 1er omnibus de Panini Comics.

 

tombeau de dracula omnibus
( Image : © Marvel Comics, Panini Comics)

 

Un « héros » et ses ennemis

Mais les auteurs du Tombeau de Dracula n’oublient pas non plus que si le célèbre vampire est mis en valeur, c’est aussi par l’opposition qui lui est affectée. Nous avons 2 types d’épisodes assez distincts. Tout d’abord ceux qui ne reposent que sur Dracula et qui le voient souvent confronté à un dilemme moral ou à une erreur du passé. Ce sont des épisodes souvent réalisés en flashbacks et qui essayent d’apporter des nouveautés en termes de narration.  Le dernier épisode de la série régulière présent dans cet omnibus est à ce titre  intéressant puisqu’il commence comme un récit en prose, et qu’il va ensuite se diviser en 2 segments, racontant 2 histoires sur 2 colonnes ! Les auteurs expérimentent et ça se sent ! C’est ce qui démarque aussi ce Tombeau de Dracula de toutes les autres séries. Nous avons aussi les épisodes qui développent le reste du casting (l’arrivée de Blade, mais aussi de Quincy Harker, le fils de Jonathan et Mina) et qui solidifient leur antagonisme face au prince des vampires ! C’est la cas de l’épisode où Dracula et Rachel Van Helsing sont enfermés dans une cabane sous la neige. Quoiqu’il en soit, si l’écriture est toutefois un peu datée, Le Tombeau de Dracula reste un incontournable !

 

tombeau de dracula omnibus
( Image : © Marvel Comics, Panini Comics)

 

Pourquoi acheter l’omnibus Le Tombeau de Dracula ?

La 1ère raison, ce sont les dessins de Gene Colan et de Tom Palmer. C’est une prestation de haute volée ! Le Tombeau de Dracula reste certainement après coup le chef d’œuvre de ces 2 artistes. Jamais on n’a vu une équipe aussi symbiotique, l’encreur arrivant à maîtriser complètement les exagérations, le style et les fondus au noir du dessinateur. Ce sont des épisodes historiques, tout simplement ! Et si l’on pouvait craindre un peu la mise en couleurs, cela fonctionne, même si je pense qu’une édition en noir et blanc aurait été encore plus belle à regarder ! Ensuite, vous aurez une histoire cohérente, réalisée par la même équipe à partir de l’épisode n°7. C’est rare et c’est toujours appréciable. Si l’on excepte les numéros spéciaux comme les annuals, pas vraiment intéressants (à part le tout 1er qui nous présente Lilith, la fille de Dracula), c’est une œuvre solide, magnifique à regarder et constante dans le niveau qu’elle affiche. Hey ! C’est une page importante des comics qui s’offre à vous dans un superbe écrin !  Jetez-vous dessus ! ■

 

tombeau de dracula omnibus
( Image : © Marvel Comics, Panini Comics)

L’omnibus Le Tombeau de Dracula est un comics publié en France par Panini Comics. Il contient Tomb of Dracula (1972) 1-31, Werewolf By Night (1972) 15, Giant-Size Chiller (1974) 1, Giant-Size Dracula (1974) 2-4.

NB : Les sources concernant les 2 premiers paragraphes sont issues du livre Les maîtres de la BD américaine : Gene Colan, aux éditions Neofélis, et du livre American Comic Book Chronicles, publié aux éditions TwoMorrows Publishing.

 

À LIRE AUSSI : Les 10 HÉROS Marvel les plus MONSTRUEUX !

héros monstre
(image © Marvel Comics)




A propos Doop 329 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.