Punisher : 10 victimes innocentes de Frank Castle, le vigilante de Marvel Comics !

victimes Punisher
(image © Marvel Comics)

Je trouve toujours dérangeant de voir des policiers ou des soldats aduler le Punisher. D’aucuns argumentent qu’il est plus efficace que Batman et élimine le crime. Pourtant, le Punisher est très loin d’être infaillible. Dès sa 1re apparition, il tente d’ailleurs de tuer Spider-Man pour un crime qu’il n’a pas commis. Dans l’univers Ultimate, le Punisher lui inflige même une blessure mortelle par erreur ! Voici 10 interventions où on l’a déjà vu s’attaquer à des innocents, ou provoquer accidentellement leur mort !
■ par JB

 

Un junkie

(image © Marvel Comics)

La 1re rencontre entre le Punisher et Daredevil a lieu lors d’une enquête sur un trafic de drogue. Dans Daredevil n°183, Matt Murdock voit une jeune fille en plein bad trip se défenestrer. Le frère de la victime lui révèle le pseudonyme du fournisseur, Hogman. Un lieutenant de Hogman se fait tuer lors d’une 1re confrontation entre Daredevil et Frank Castle. Matt Murdock retrouve ensuite le Punisher au moment où celui-ci interroge un junkie, l’un des clients de Hogman. Frank Castle est en effet en train de le tabasser sur le toit d’un immeuble. Lorsque Daredevil tente d’intervenir, le Punisher lui décoche un tranquillisant avant de continuer son oeuvre. Il frappe si brutalement le junkie que celui-ci fait un arrêt cardiaque. Cependant, Daredevil parvient à le ramener à la vie en effectuant une réanimation cardiopulmonaire. Il est à noter que si la victime du Punisher est un drogué, aucun crime ne lui est imputé.

 

 

Des délinquants partout !

Punisher drogué Amazing Spider-Man
(image © Marvel Comics)

Bien que Daredevil parvienne à mettre le Punisher sous les verrous, celui-ci parvient néanmoins à s’évader. Cependant, Frank Castle semble de plus en plus déséquilibré. En effet, à peine sa liberté retrouvée, le Punisher recommence à mitrailler les criminels. Quel que soit le délit ! Au début de Spectacular Spider-Man n°82, Frank Castle aperçoit un homme battre sa femme et lui loge une balle dans le bras. Soit, acceptable pour le personnage. Puis il aperçoit un groupe qui s’abritait de la pluie sous un journal. L’homme jette le journal détrempé dans une poubelle pleine. Le journal tombe donc à côté. Abandon d’ordures sur la voie publique, le Punisher ouvre le feu ! Paniqué, le chauffeur d’un taxi appuie sur l’accélérateur. Excès de vitesse ! Une volée de balles s’abat sur son pare-brise… Les auteurs justifient cette conduite encore plus extrême qu’à l’habitude en indiquant que Frank Castle avait inhalé de la drogue à son insu.

 

 

Captain America

Captain America abattu Klaus Janson
(image © Marvel Comics)

On l’a vu, Frank Castle n’a aucune patience pour les trafiquants de drogue. Lorsqu’il tombe sur une filière dans Punisher/Captain America: Blood & Glory, il remonte la piste où qu’elle mène. Lorsque le Punisher s’intéresse à un trafic organisé lié à un pays d’Amérique du Sud et orchestré par l’équivalent de la CIA, la Defense Intelligence Agency, son enquête menace des personnes haut-placées. L’une de leurs agents approche donc Frank Castle et lui fournit des preuves falsifiées. D’après celles-ci, le responsable du trafic n’est autre que Captain America ! Alors que Steve Rogers confronte l’un des coupables, Frank Castle l’abat d’un tir longue portée qui d’abord l’épaule de Captain America. Sous la douleur, celui-ci écarte son bouclier : le Punisher le vise alors à la potrine ! La maille du costume de Captain America dévie la balle. Cependant, Steve Rogers convainc Nick Fury de diffuser l’annonce de sa mort, afin de pouvoir continuer à enquêter incognito.

 

À LIRE AUSSI : 10 héros Marvel méconnus qui méritent leur série Disney+

series tv disney+
(image © Marvel Comics)

 

La suite ? Tout de suite !




A propos JB 121 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.