La face cachée de JEAN GREY : 13 SOMBRES SECRETS de Marvel Girl !

Une veuve suicidaire

(image : © Marvel Comics)

Mys-Tech est une vieille organisation secrète. Ses fondateurs ont vendu leur âme au diable pour l’immortalité, qu’ils entretiennent en menant d’autres âmes en enfer. Au fil des siècles, Mys-Tech est devenue une entreprise légitime en apparence. Cependant, ses membres sont sur le point d’ouvrir un portail de l’enfer vers la Terre dans la mini-série Mys-Tech Wars. Alors que leur plus grande ennemie, Dark Angel, demande l’aide des X-Men, Mys-Tech capture et assassine Nick Fury. Les héros unissent leur force mais les pertes sont lourdes. Le 1er à tomber est Spider-Man, que des créatures démoniaques assaillent avant de lui arracher le cœur. D’autres démons détruisent Dan Ketch, le Ghost Rider. Captain America et Wolverine retrouvent le cadavre écorché de Nick Fury. Lorsque le combat s’intensifie, c’est au tour de Jubilée, de Black Widow et de Miss Hulk de mordre la poussière. Psylocke survit à un tir à bout portant mais perd la moitié du visage. Devant le carnage et la mort de Scott Summers, Jean Grey perd toute espoir. Alors que Charles Xavier l’encourage à continuer à se battre, Jean saisit une arme et se donne la mort sous les yeux du Pr. X. Cependant, les survivants parviennent à interrompre la cérémonie et annulent les dernières 24 heures. Ces 6 héros, dont Charles Xavier, sont les seuls à garder le souvenir de ces événements. Pour vous, ça ne compte pas ? Pourtant, dans Phoenix Resurrection, le Phénix essaie de pousser Jean Grey à l’accepter en lui proposant de ramener à la vie ses proches disparus. Elle murmure à Scott , lui-même décédé entre temps, qu’ils étaient plus heureux dans la mort, avant de rejeter le Phénix !

 

 

Le choix de Jean Grey

Meme Tom Raney
(image © Marvel Comics)

Les Morlocks sont des mutants difformes qui se cachent dans les égouts de New York. Abandonnés par Tornade, massacrés par les Maraudeurs, rendus fous et hideux par Masque, ils finissent par envahir la surface dans Uncanny X-Men 291 et 292. Meme fait partie de cette vague frénétique de Morlocks. Son pouvoir est d’absorber les corps des humains qu’il touche. Alors que ses victimes disparaissent dans son corps, lui-même augmente sa masse et devient un amalgame de bras et de visages. Lorsque Colossus et Jean Grey interviennent, il leur révèle que plus longtemps il contient ceux qu’il a absorbés, plus ceux-ci risquent de se fondre définitivement en lui. Jean Grey n’a d’autre choix que de le tuer pour empêcher le massacre.

 

 

Une manipulatrice

(image : © Marvel Comics)

Vous pensiez que seule la jeune Jean Grey abusait de sa télépathie pour contrôler d’autres personnes ? Détrompez-vous. Durant la saga Eve of Destruction, Magnéto capture Charles Xavier et s’apprête à lancer une attaque d’envergure sur l’humanité. Jean Grey constitue en urgence une nouvelle équipe d’X-Men pour une attaque sur Genosha, la patrie de Magnéto. Si certaines recrues sont des vétérans, cette équipe compte également un adolescent terrifié ainsi qu’un mafioso répondant au doux nom d’Omerta. Mais la membre la plus étonnante de ces X-Men est Frenzy. En effet, celle-ci, Joanna Cargill, a d’abord travaillé pour Apocalypse avant de rejoindre les Acolytes, disciples fanatiques de Magnéto ! Frenzy est l’ambassadrice de Génosha aux Etats-Unis au début d’Eve of Destruction. Les autorités la placent en détention à titre préventif, mais Jean Grey la fait évader. Lorsque Jean Grey présente Cargill à ses équipiers, Frenzy a changé de comportement. Enjouée, polie, les yeux vitreux : il est évident pour tout le monde que Frenzy est sous le contrôle mental de Jean Grey. Mais Joanna Cargill n’est pas la seule à être manipulée. A l’insu de la plupart des membres de cette équipe, ces pseudos X-Men ne servent que de chair à canon, une distraction permettant à Wolverine et Cyclope d’approcher Magnéto !

 

LIRE AUSSI : 20 sales petits secrets de Charles Xavier, le mentor des X-Men !

(image © Marvel Comics)

 

La suite ? Tout de suite !




A propos JB 156 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.