Venom contre les Super-Soldats [Venom : The Mace]

Venom contre les Super-Soldats [Venom : The Mace]

Dans la mini-série Venom : The Mace, Eddie Brock fait alliance avec un nouveau personnage. « The Mace » est un soldat cybernétiquement amélioré qui cherche à échapper à ses créateurs. Dans sa cavale, il rencontre un groupe de sans-abris et affronte Venom. Il finit bien sûr par s’allier au symbiote.
■ par Doop

 

Venom contre les Super-Soldats [Venom : The Mace]
1ere apparition de The Mace

Les origines de The Mace

Venom fait la police dans la ville souterraine (qui n’a toujours pas de nom depuis la mini-série Lethal Protector). Un guerrier essaye de s’échapper des locaux de Sunrise Society, la corporation qui l’a créé. Ce guerrier, surnommé The Mace, est bardé de technologie et peut devenir invisible. Après une féroce bataille contre les autres soldats de Sunrise Society, The Mace s’enfuit et arrive à San Francisco. Là, il rencontre un groupe de sans-abri qui se fait régulièrement tabasser par des voyous. The Mace s’allie aux marginaux pour les protéger en échange d’un peu de nourriture et d’un hébergement.

 

Venom contre les Super-Soldats [Venom : The Mace]
1ère baston entre Venom et The Mace

Grosse mésentente

Eddie Brock et sa petite amie Beck (vue auparavant dans la série The Madness) se promènent dans la rue. Ils croisent un sans-abri de la ville souterraine blessé par The Mace. Tandis qu’Eddie le ramène en bas, Beck prend sa voiture et se fait elle aussi agresser par The Mace, qui finit par la prendre en otage. Il commence par expliquer que le groupe de voyous qui attaquent les sans-abris vient de la ville souterraine. Seulement The Mace et Beck n’ont pas vraiment le temps de continuer leurs explications. En effet, Venom n’attend pas plus longtemps et attaque en premier comme un chien enragé.

 

Venom contre les Super-Soldats [Venom : The Mace]
Un exemple d’utilisation des pouvoirs du symbiote

The Mace et Venom unis contre les soldats de la Sunrise Fondation

La bagarre prend de l’ampleur et quand The Mace active son pouvoir d’invisibilité, Venom utilise ses tentacules pour le localiser. Le guerrier surarmé se sert alors d’un laser très puissant et oblige ainsi Venom à utiliser toutes les ressources de son costume. Mais rien n’y fait ! Au moment où The Mace s’apprête à achever Venom sous les yeux de Beck, les soldats cyborg de la Sunrise Society surgissent et menacent de tuer tout le monde. Grave erreur ! Venom et The Mace font alliance contre les soldats armés jusqu’aux dents. Quand ces cyborgs menacent d’assassiner Beck, Venom la protège en formant un bouclier. Mais Beck est encore terrifiée par le costume (et à juste titre, lire l’agression sexuelle dont elle a été victime dans la série The Madness).

 

Venom contre les Super-Soldats [Venom : The Mace]
La conclusion étonnamment sanglante de Venom : The Mace

Une conclusion sanglante

The Mace sauve Eddie et Beck d’une mort certaine en abattant le dernier soldat de métal, qui se révèle être son frère jumeau. Une fois le calme revenu, Beck parvient à expliquer la situation à Eddie Brock. Les voyous de la ville souterraine sont bannis, mais pour Venom cette condamnation est insuffisante. Le symbiote les retrouve à San Francisco alors qu’ils s’apprêtaient à commettre un nouveau larcin. C’est alors que Venom leur fonce dessus…. Et les tue sauvagement !

 

Venom contre les Super-Soldats [Venom : The Mace]

 

Mon avis sur Venom : The Mace

Venom : The Mace est une mini-série de 1994 en 3 parties facile à résumer. Le scénariste Carl Potts (Punisher War Journal) aligne énormément de bagarres et de longues scènes de combat. Mais cela n’en fait pas un comics déplaisant, puisqu’on retrouve avec plaisir le personnage de Beck. Par ailleurs, la relation entre la jeune femme et le costume continue d’être parfaitement exploitée. Le personnage de Venom évolue et de ce point de vue, la fin de Venom : The Mace est surprenante : le héros massacre de sang-froid des criminels. Cela s’est déjà produit de nombreuses fois, mais ce carnage est toutefois contradictoire avec le principe de base établi depuis les premières mini-séries. À voir si cela va faire partie d’un arc plus global qui va se pérenniser dans le futur ou si cette action restera sans conséquences. En revanche, on ne reverra plus le personnage de The Mace. Les dessins de Liam Sharp, énormément secondé à l’encrage par Bill Reinhold, sont très agréables à regarder. Leur style est peut-être connoté années 90, mais cela reste du très bon travail. Il faut dire que Liam Sharp est plutôt à l’aise avec les soldats et tout ce qui est technologie. Venom : The Mace s’avère au final être une bonne mini-série ! ■

Les meilleurs costumes de Deadpool
FOCUS

Les 5 meilleurs costumes de Deadpool

par Stéphane Le Troëdec dans Comics 0

Évidemment, avec la sortie du film Deadpool 2, impossible de ne pas évoquer les costumes du personnage de Deadpool. Cela fait plus de 20 ans que Deadpool bouscule l’univers Marvel dans des aventures complètement folles. [...]




À LIRE AUSSI

Europa : Batman et le Joker alliés pour survivre ! [critique de Récit complet Batman n°8]
Comics

Europa : Batman et le Joker alliés pour survivre ! [critique de Récit complet Batman n°8]

Course contre la montre pour le Chevalier noir et le Joker dans Batman – Europa ! Un récit complet intemporel aux dessins soignés. ■ par Stéphane Le Troëdec     Après un combat contre Killer Croc [...]
A propos Doop 97 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.