Future State semaine 4 : découvrez les surprises de l’avenir pour Bruce Wayne, Red Hood, Batman & Superman, Suicide Squad, Lex Luthor, Aquaman et la Légion des Superhéros !

 

Future State semaine 4
(image © DC Comics)

 

Future State : Superman vs. Imperious Lex 1

Auteurs : Mark Russell (scénario) et Steve Pugh (dessins).

Pitch : 2050, en même temps que Wonder Woman, Superman/Wonder Woman et Kara Zor-El, Superwoman. Les Planètes Unies siègent sur Terre et s’interrogent sur la demande d’intégration de la planète Lexor, dirigée actuellement par l’exilé Lex Luthor. Un Superman vieillissant l’a visitée après avoir découvert des pillages sur d’autres mondes, et il milite pour que Lexor intègre les Planètes Unies pour sauver la planète et Lex Luthor d’eux-mêmes.

Personnages : Lois Lane, les Planètes Unies, Clark Kent / Superman, Lex Luthor, X-99.

Avis : ces 32 pages sont un récit long et trop bavard. Mark Russell récupère l’idée old school de la planète Lexor et tente de l’utiliser dans les Planètes Unies créées au 21e siècle par Brian Michael Bendis dans Superman. Mais c’est lourd et désagréable. Il y a trop de dialogues et d’explications, et le fond de la saga n’est pas franchement passionnant, avec des caractérisations caricaturales. Un raté total.

Point fort : le principe de reprendre Lexor.

Point faible : tout, du script peu intéressant à la narration lourde, avec des dessins figés.

 

Future State semaine 4
(image © DC Comics)

 

Future State : Aquaman 1

Auteurs : Brandon Thomas (scénario) et Daniel Sempere (dessins).

Pitch : 2030, 20 ans avant Justice League. Fils de Black Manta et ex Aqualad, Jackson Hyde est désormais Aquaman, mais est prisonnier depuis des années sur Neptune. Il est rongé par le sort affreux d’Aqualass, alias Andy, fille d’Aquaman et Mera, qu’il a perdue lors d’une quête entre plusieurs dimensions. Mais les apparences sont trompeuses… et Jackson n’a pas dit son dernier mot.

Personnages : Jackson Hyde / Aquaman, Andy / Aqualad, la planète prison de Neptune.

Avis : ces 32 pages se révèlent une très bonne surprise. Le duo Jackson/Andy est très bien caractérisé, avec de très bons dialogues dans les flashbacks qui expliquent le trauma actuel du nouvel Aquaman. Jackson gagne un charisme badass impressionnant, alors que les dessins offrent de très belles illustrations. Un récit classique mais très efficace.

Point fort : à peu près tout, notamment les caractérisations et le graphisme réussi.

Point faible : il faut attendre pour avoir la suite !

 

Le terrible destin de la Légion des Superhéros, c'est sur la dernière page !




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*