Batman : 13 détails complètement fous que les fans voudraient oublier

Bruce Wayne a une autre identité secrète

(image © DC Comics)

Matches Malone est un petit escroc qui apparait dans les années 70. Mais après sa mort, Malone ne disparait pas ! Car Batman décide d’utiliser le nom du criminel comme alter ego. Lunette de soleil miroir et moustache : Bruce est méconnaissable. C’est sous cette identité que Bruce peut régulièrement infiltrer les organisations criminelles de Gotham pour récupérer certaines informations.

 

 

Batman frappe les animaux

(image © DC Comics)

Batman ne s’acharne pas uniquement sur les innombrables vilains de Gotham. Plusieurs animaux ont déjà subi les coups du Chevalier Noir : chevaux, lions, chiens… Batman ne sera jamais le représentant de la SPA ! Dans Le Deuil de la Famille, Batman entre dans l’asile d’Arkham pour y affronter des adversaires qui le chargent, montés sur des chevaux. Etonnamment, le héros n’hésite pas et frappe les pauvres bêtes à la tête…

 

 

Batman s’est cloné lui-même. Plusieurs fois.

(image © DC Comics)

À LIRE AUSSI : Avec Batman : White Knight, Sean Murphy égratigne le mythe [critique]
Detective Comics
(Vol.2) 27 est un épisode anniversaire du New52. Dans une histoire courte titrée « 27 », Scott Snyder explique que Batman a trouvé un moyen de se cloner afin de perpétuer sa lutte contre le crime après sa mort. Tous les 27 ans, un nouveau Bruce Wayne remplace le précédent Batman fatigué et usé.

 

La suite ? Tout de suite !




À LIRE AUSSI

Inhumans : Tour d'Ivoire : le meilleur comics de l'été !
Comics

Inhumans : Tour d’Ivoire

Panini Comics réimprime dans la collection Marvel Deluxe la mini-série Inhumans : Tour d’ivoire. Ce titre remarquable série n’avait été publié que dans le magazine Marvel Knights en 1999 et 2000. Une injustice enfin réparée pour [...]
A propos Stéphane Le Troëdec 183 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.