Les adaptations de Terminator en comics !

L’éditeur Dark Horse Comics (page 2 sur 3)

logo Dark Horse Comics
(image © Dark Horse Comics)

Poursuivons notre revue des comics Terminator publiés par Dark Horse. Au programme :

  • Endgame
  • Suicide Run
  • Death Valley
  • The Dark Years
  • Terminator 2029

 

The Terminator : Endgame par James Robinson et Jackson Guice (Dark Horse Comics)

comics terminator endgame
(image © Dark Horse Comics)

Quatrième aventure des résistants venus du futur. Alors que l’heure de la naissance de John Connor approche, un nouveau Terminator est envoyé dans le présent. La machine et les humains mènent une course effrénée vers l’hôpital, l’une pour détruire le futur, les autres pour sauver le leader de la Résistance. Histoire déjà lue par ailleurs avec, cependant, un twist final qui démarque cette série de Terminator 2 et des autres suites !

 

 

Dark Horse Presents 138, Suicide Run, par Alan Grant et Frank Teran

comics terminator suicide run
(image © Dark Horse Comics)

Publiée dans Dark Horse Presents 138 , « Suicide Run » est une brève histoire se situant en 2029. Skynet a construit une base qui a couté la vie à de nombreux rebelles. « Suicide Run » suit une jeune femme atteinte d’un cancer des os et promise à une mort certaine dans les semaines à venir. Elle accepte ainsi une mission suicide afin de porter un coup fatal au camps des machines.

 

 

The Terminator : Death Valley, par Alan Grant, Guy Davis et Steve Pugh (Dark Horse Comics)

comics terminator death valley
(image © Dark Horse Comics)

Dans The Terminator : Death Valley, Skynet interroge un résistant en 2029 et localise Sarah Connor dans le désert de Death Valley en 1998. Deux Terminators sont envoyés mais ciblent par erreur des touristes qui s’enfuient avec un détective et un motard. Alors que les Terminators approchent de leurs proies, l’un d’eux commence à avoir des pensées indépendantes. Dark Horse quitte ici la continuité de The Tempest. La surprise vient surtout du début illustré par Guy Davis, plus habitué au gothique qu’au post-apo.

 

 

The Terminator : The Dark Years, par Alan Grant et Mel Rubi (Dark Horse Comics)

comics terminator dark years
(image © Dark Horse Comics)

Vous connaissez la musique : un Terminator est renvoyé dans le passé pour tuer John Connor (encore). L’originalité de The Terminator : The Dark Years est qu’on alterne entre la traque du jeune John Connor en 1999 et une mission des résistants qu’il mène dans le futur. En effet, en 2030, le fils d’une des victimes de Death Valley le conduit vers un laboratoire où Skynet reprogramme des humains pour contrecarrer les plans de la Résistance.

 

 

The Terminator 2029, par Zack Whedon et Andy MacDonald (Dark Horse Comics)

comics terminator 2029
(image © Dark Horse Comics)

10 ans après la dernière mini-série (sans compter les crossovers), Dark Horse relance un titre Terminator. The Terminator 2029 se concentre sur Kyle Reese avant les évènements du 1er film, alors que le groupe qu’il dirige est décimé par les machines. Il tente de mettre les civils survivants en sécurité, mais une autre poche de résistants lui force la main pour les mener dans une mission à haut risque. À l’insu de Kyle Reese, son bras droit, Ben, libère un vieil homme qui se présente lui-même comme Kyle Reese.

 




A propos JB 124 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.