10 super-vilains Marvel VRAIMENT surpuissants ! Et ils font très TRÈS MAL !

King Hyperion

10 super-vilains Marvel VRAIMENT surpuissants !

À LIRE AUSSI  : BLAM ! Les 10 coups de poing les plus fracassants des comics Marvel et DC !
Il existe plusieurs versions d’Hyperion dans l’Univers Marvel. Le premier Hyperion apparaît en 1969 dans Avengers n°69. Il s’agit d’un pastiche du Superman de DC Comics. D’autres versions se succèderont au fil des années. Jusqu’en 2004 où, dans le numéro 38 la série Exiles, Chuck Austen et Jim Calafiore imaginent un nouvel Hyperion, surnommé King Hyperion, une version maléfique beaucoup plus puissante que l’Hyperion originel. C’est bien simple : il peut tenir tête à deux autres versions d’Hyperion ! Autre fait d’arme : d’une seule main, il arrête le super-vilain Holocaust.

 

 

Thanos

10 super-vilains Marvel VRAIMENT surpuissants !

À LIRE AUSSI : 7 moments où THANOS a complètement PÉTÉ LES PLOMBS !
Avec les Pierres d’Infinité, rien ne peut réellement lui résister. Mais, même sans ses précieux joyaux, Thanos reste une puissante menace qu’il ne faut pas sous-estimer. Depuis 1973, date de sa création par Jim Starlin et Mike Friedrich, Thanos a toujours été un danger pour l’univers entier. Sa passion dévorante pour la Mort est dévastatrice. Thanos est un Titan, une branche de la puissante race des Éternels. Ajoutez à cela que la Mort elle-même a augmenté ses capacités physiques quand elle l’a ranimé d’entre les morts. Thanos, même sans ses Pierres d’Infinité, est dangereux, et il affronte régulièrement les plus puissants héros de la Terre. Parfois avec succès, comme en 1994 dans Silver Surfer n°88, quand il défait Thor !

La suite ? Tout de suite !




A propos Stéphane Le Troëdec 313 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.