Les 10 Jokers méconnus que même les fans ignorent (probablement) !

Winslow Heath, le Joker imposteur

10 jokers de DC Comics
(image © DC Comics)

Vous vous souvenez du jeu vidéo Gotham City Impostors ? L’histoire a été intégrée dans les comics dans Detective Comics n°867 à 870. Des flash mobs prennent places à travers Gotham. Les « Jokerz », des civils drogués au Joker Juice, sèment le chaos dans la ville. Le Joker Juice est une version non mortelle et passagère du poison du criminel. Bientôt, un pseudo-Joker appelle les Gothamites à renverser l’ordre établi. En réaction, un faux Batman encourage les citoyens à prendre les armes contre ces anarchistes. Gotham est bientôt à feu et à sang. Derrière le chaos, une seule personne, Winslow Heath. Des années auparavant, il passait un tendre moment avec sa compagne Beth sur les toits lorsqu’il entendit un bruit proche. Quand il va voir quelle en est la cause, Winslow Heath est tombé sur un combat entre Batman et le Joker. Celui-ci gaze le jeune homme. La peau de Winslow Heath se décolore et le fameux rictus du Joker apparaît sur son visage. La paralysie le gagne et il est laissé pour mort par les secours. C’est uniquement à la morgue que le légiste découvre qu’il est toujours vivant, lorsque Winslow Heath saigne au début de sa propre autopsie. Il passe des mois conscient mais paralysé. A son réveil, Winslow Heath devient millionnaire, compensé pour la faute professionnelle de l’hôpital. Il va employer cette fortune à se venger de Batman : en effet, il lui reproche de ne pas avoir sauvé Beth, elle aussi paralysée après l’attaque du Joker et morte après une lente agonie, abandonnée sur son toit. Il incarne ainsi à la fois le Joker imposteur et le pseudo Batman qui transforment Gotham en zone de guerre.
Detective Comics 867 à 870

 

 

Steven Sharpe V, le Joker parieur

10 jokers de DC Comics
(image © DC Comics)

Le Joueur, un vieil ennemi du 1er Green Lantern, a un digne héritier en la personne de son petit fils Steven Sharpe V. Ce dernier utilise l’identité du Joker afin de prendre le contrôle sur le Royal Flush Gang, un groupe de criminels basés sur les cartes de pique. Steven Sharpe V, utilisant les habits mauves du Joker, persuade le Gang de se réinventer. Dix de pique devient le mentor de 8 jeunes gens qu’elle utilise pour des petits larcins. Lors d’un combat contre les Titans, la Reine de pique, alcoolique, tire par accident sur l’une de ces adolescents, 5 de pique. Le faux Joker tue l’enfant avant qu’elle ne puisse en dire trop. Danny Chase en profite pour infiltrer le Royal Flush Gang en prenant la place de 5 de pique. Steven Sharpe V découvre la supercherie et une course poursuite s’engage à travers la ville entre le jeune homme et le Gang, jusqu’à l’intervention des Titans. Le Roi et le Valet de Pique s’échappent et, furieux que le Joueur les ai manipulés, tentent de noyer Steven Sharpe V. Ils sont sauvés par Starfire et le Joueur est remis aux autorités.
New Titans 68 et 69

 

À LIRE AUSSI : Joker, l’Homme qui rit : Deux visions terrifiantes et crédibles de l’ennemi juré de Batman !

(image © DC Comics)

 

La suite ? Tout de suite !




A propos JB 156 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.