The Morlocks : lorsque Geoff Johns, l’artisan de DC Rebirth, écrivait les mutants de Marvel Comics !

Sentinelles
(image © Marvel Comics)

Morlocks contre Sentinelles : une lutte des classes ?

Face à cette équipe d’exclus de la société, la menace vient moins des machines sans âme que de ceux qui les contrôlent. Dès le début, les Morlocks s’opposent aux policiers anti-mutants, qu’ils rendent responsables de leur déchéance ou qui – selon eux – déclenchent les hostilités. Au-dessus des policiers, le Gouverneur de l’Illinois a commissionné les Sentinelles pour régler définitivement le problème mutant. De plus, les pouvoirs en place font preuve d’un plaisir sadique dans leur élimination des mutants. Le responsable du projet Sentinelles va jusqu’à se repasser la vidéo d’exécutions de ses victimes dans le secret de son bureau. Les Morlocks se posent ici en contre-mouvement. L’un d’eux cite Malcolm X à une nouvelle recrue et l’ancien soldat Litterbug détruit son propre tatouage aux couleurs américaines.

Litterbug
(image © Marvel Comics)

Retour au classicisme des 1ers X-Men

Au moment où les mutants de Grant Morrison deviennent un pouvoir à part entière, The Morlocks ressemble à un retour aux sources. Nos protagonistes tentent de survivre à un monde qui les hait et les craint. Ils découvrent leurs pouvoirs, sans le bénéfice d’une Salle des dangers pour les affiner. Même les Sentinelles redeviennent une menace. Pour les vétérans des X-Men, les robots géants ne sont déjà plus à l’époque que des reliques démontées en quelques instants. Geoff Johns leur rend ici leur aspect massif et invincible. Le trait de Shawn Martinbrough s’éloigne de la complexité des New X-Men illustrés par Frank Quitely, Ethan Van Sciver ou Igor Kordey. Le graphisme renvoie plutôt à la simplicité d’un Don Heck. Au final, The Morlocks est une curiosité, l’un des rares titres que Geoff Johns a réalisé pour Marvel Comics. Si sa lecture n’est pas indispensable et ses personnages presque oubliés (Angel Dust a peu à voir avec son homonyme apparue dans Deadpool), cet hommage devrait plaire aux amoureux des X-Men classiques. ■

The Morlocks
(image © Marvel Comics)

The Morlocks est un comics publié aux États-Unis par Marvel Comics, inédit en France.

 

À LIRE AUSSI : Multiple Man : Un scénariste de X-Men multiplie les clones !

Multiple Man
image : © Marvel Comics



	




A propos JB 156 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.