Les 15 plus GRANDES SAGAS DC Comics de TOUS LES TEMPS !

Batman RIP

Batman RIP (image © DC Comics)

À LIRE AUSSI : 9 moments complètement dingues dans la vie de Batman !
Le très long run de Grant Morrison sur Batman. Pas forcément le plus accessible, tant Morrison fait feu de tout bois en terme de références, parfois à des évènements depuis longtemps oubliés (comprenez : prévoir l’aspirine, ou une bonne encyclopédie). Mais si on prend le temps de décortiquer le travail d’orfèvre de Grant Morrison, c’est un véritable petit bijou qu’il livre avec Batman RIP. Son travail se découpe grosso modo en 3 temps. Dans le 1er, Batman affronte différents adversaires comme le Gant Noir. L’occasion pour Morrison de nous rappeler que Bruce Wayne a toujours un plan pour tout, même les situations les plus désespérées ! Dans la 2e partie de ce run, Batman est laissé pour mort des suites de son affrontement avec Darkseid dans Final Crisis. Dick Grayson, anciennement Robin, reprend alors la cape du Chevalier Noir. Dans l’ultime acte, Batman est de retour et organise Batman Incorporated, un groupement de différentes versions de Batman à travers le monde et lutte contre Leviathan, une organisation criminelle.
En VF : 4 intégrales de Grant Morrison présente Batman (Urban Comics)

 

 

Flashpoint

Flashpoint (image © DC Comics)

En 2011, l’Univers DC est complètement chamboulé par Flashpoint, un event important signé Geoff Johns, Andy Kubert et Sandra Hope ! Dans cette Flashpoint, Barry Allen alias Flash non seulement n’a plus ses pouvoirs, mais découvre qu’il est arrivé dans un univers qu’il ne reconnait pas. En effet, la Justice League ne s’est jamais constituée. Les Amazones sont en guerre contre les Atlantes. Batman n’est pas Bruce Wayne, mais son père, Thomas (Bruce a été assassiné des années plus tôt). Le responsable de ces changements n’est autre qu’Eobard Thawne, l’ennemi juré de Flash. Ce dernier explique que lorsque Flash est intervenu pour l’empêcher de tuer sa mère, son intervention a déclenché l’apparition de cette nouvelle réalité. Barry finit par convaincre tous ses amis que les choses ne sont pas comme elles le devraient. Après avoir récupéré ses pouvoirs, Flash tente de retourner dans son « présent ». Mais il découvre bientôt que son univers originel n’existe plus. Il a été remplacé par une nouvelle réalité, l’Univers DC qu’on a connu sous le nom de New52.
En VF : Flashpoint, collection DC Classiques (Urban Comics)

 

 

Multiversity

Multiversity (image © DC Comics)

Le Multivers étant à nouveau d’actualité chez DC Comics, Grant Morrison en profite pour écrire Multiversity ! Et le scénariste aura dû ronger son frein pendant plusieurs années, et la fin du New52, puisque DC Comics a préféré attendre avant de publier cette saga tentaculaire et gigantesque. Multiversity introduit le supervilain Gentry, qui tente de prendre le contrôle de tous les êtres vivants des différentes dimensions. Si on met de côté l’introduction et la conclusion, Multiversity est une succession de one-shots qui se déroulent chacun dans un univers spécifique, menacé par Gentry. Concrètement, chaque one-shot de Multiversity peut se lire comme l’épisode pilote d’une potentielle nouvelle série. Ces récits interconnectés forment une immense saga metatextuelle, soutenue par des artistes de grand talent. Le crossover ultime, en quelque sorte. ■
En VF : Multiversity (Urban Comics)

À LIRE AUSSI : Le classement des 25 super-héros DC les plus FORTS (du plus faible au plus fort)




A propos Stéphane Le Troëdec 311 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.