Jean Grey : Clones, versions parallèles ou imposteurs… 10 doubles de Marvel Girl !

doubles jean grey
(image © Marvel Comics)

Top Comics a déjà parlé de remplaçants d’Iron Man, de Captain America et bien d’autres héros. Il est plus étonnant qu’une héroïne qui a passé la majeure partie de sa carrière sans masque rivalise avec eux. Pourtant, Jean Grey est l’un des personnages dont l’apparence est le plus souvent copiée, au point que même les auteurs s’y perdent. Voici 10 personnages qui ont pris l’apparence de la plus connue des mutantes.
■ par JB

 

La plus célèbre : Phénix

clones X-Men mutants Marvel Comics
(image © Marvel Comics)

Sur ma pierre tombale, on pourra lire l’inscription suivante : « Jean Grey n’est pas le Phénix Noir ! » Contrairement à ce que semblent penser les auteurs Marvel depuis le run de Grant Morrison, il est établi depuis 1986 que Jean Grey et le Phénix sont bien 2 entités distinctes. En effet, alors que le vaisseau des X-Men est sur le point de s’écraser, Jean Grey s’expose à des radiations mortelles pour sauver son équipe. C’est alors que la Force Phénix lui apparaît pour lui proposer de la protéger. Le Phénix prend l’apparence, les souvenirs et une partie de la personnalité de Jean Grey. Cette dernière, au bord de la mort, est placée dans un cocon au fond de la mer, près du lieu du crash. Cependant, la conscience humaine de Jean Grey rend la force cosmique vulnérable à la manipulation du Cerveau. C’est le début de la fin avec la Saga du Phénix Noir, qui culmine avec la mort du Phénix sur la Lune. Bien après sa destruction, les Avengers retrouvent le cocon, et les 4 Fantastiques y découvrent la véritable Jean Grey. Et pour ceux qui estiment que cela ne compte pas car c’est un retcon : si l’on suit cette logique, la Créature des Marais a toujours été Alec Holland et Thor est véritablement Don Blake !

 

 

La plus tragique : Madelyne Pryor

(image © Marvel Comics)

Après la mort de celle qu’il croyait être Jean Grey, Scott Summers tente de l’oublier, en vivant notamment une aventure avec Lee Forester. Cependant, il rencontre bientôt une femme ressemblant à s’y méprendre à Marvel Girl : Madelyne Pryor, une pilote. Maddie et Scott entament une romance. Cyclope la présente aux X-Men à l’occasion des noces de Wolverine et de son amante Mariko. Ce mariage est interrompu par les manipulations du Cerveau, qui remarque Madelyne. Afin de se venger des X-Men, il la fait passer pour le Phénix Noir. Les X-Men déjouent ses plans, et Scott Summers épouse Madelyne Pryor. Tout est bien qui finit bien ? Non. Lorsque la véritable Jean Grey est retrouvée, Scott Summers file à son chevet en laissant derrière lui Maddie et leur enfant. Les Maraudeurs, un groupe employé par Mr Sinistre, en profitent pour l’attaquer. En réalité, Madelyne Pryor est une clone de Jean Grey créée par Sinistre. Lors de sa création, la mort du Phénix l’éveille en lui conférant une part du pouvoir cosmique ainsi que des souvenirs de Jean Grey. Comme Phénix avant elle, Madelyne Pryor finit par sombrer dans la folie et fait un pacte avec un démon. Elle déclenche alors les évènements d’Inferno auxquels elle ne survit pas. Cependant, Madelyne Pryor continue d’exister sous forme désincarnée, et retrouve un corps à plusieurs occasions.

 

 

Les plus soumises : Les clones de Madelyne Pryor

Clones de Madelyne Pryor Sinister AvX
(image © Marvel Comics)

Madelyne Pryor ayant réussi à contenir une part de la force Phénix, Mr. Sinistre crée d’autres clones de celle-ci afin de s’emparer de cette puissance. En effet, le généticien crée son propre domaine peuplé de clones de lui-même et gardé par des simulacres de Cyclope, Gambit ou Dent-de-Sabre. Lors de l’event Avengers vs X-Men, Mr. Sinistre crée plusieurs doubles de Madelyne Pryor. Celles-ci ne montrent cependant aucun signe de la personnalité de la véritable Maddie ou de Jean Grey. Complètement soumises, elles capturent les 5 Phénix lorsqu’ils s’attaquent au domaine de Sinistre, et semblent maîtriser leur force. Cependant, lorsqu’une équipe de X-Men intervient, la Force Phénix devient instable et les détruit l’une après l’autre.

 

À LIRE AUSSI : Jean Grey : combien de fois est-elle morte… et ressuscitée ?

(image © Marvel Comics)

 

À suivre : Des Jean Grey parallèles de passage sur la Terre 616 !




A propos JB 144 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.