Alias (2001) n°1 : la toute première apparition de Jessica Jones !

alias 1 jessica jones

Cet article consacré à Alias (2001) n°1 fait partie de la chronologie Marvel Comics de l’année 2001.

alias 1 jessica jones couverture

Titre VO : Alias Investigations (Part 1 of 5)

Titre VF : Alias Investigations (1)

Parution VO : 6 septembre (cover date : novembre 2001)

Crédits :

Brian Michael Bendis (Scénario)

Michael Gaydos (Dessin)

Michael Gaydos (Encrage)

Parution VF : album Alias tome 1 parue chez Panini Comics

Première apparition : Jessica Jones, Alias Investigations, le bar de Luke Cage

Résumé et notes de lecture :

Jessica Jones, l’ex-Avenger devenue détective privée

Jessica Jones a fait partie des Avengers sous le nom de Jewel, avant de raccrocher le costume. L’ex-héroïne est ensuite devenue détective privé et a monté son agence, Alias Investigations, à New York. Ses pouvoirs, sa super-force et le vol (qu’elle a encore du mal à maîtriser), lui sont très utiles dans ses enquêtes. Parfois, ses clients n’apprécient pas ce qu’elle découvre, comme son dernier client qui finit… encastré dans lucarne de la porte de son agence !

alias 1 jessica jones jewel

Une déprime qui finit au lit

Jessica Jones reçoit la visite de 2 flics qui la questionnent sur l’incident. L’un des policiers se souvient d’elle et de ses exploits en tant que Jewel. Plus tard, Jessica Jones déprime. Elle commence la nuit dans le bar de Luke Cage et finit la nuit dans son lit.

alias 1 jessica jones luke cage

Une nouvelle cliente inquiète

Le lendemain matin, Mme Pritchett qui « travaille au gouvernement », l’engage pour retrouver sa sœur, Miranda Pritchett. Cette dernière a disparu de la circulation après avoir rencontré un homme. Sa sœur aînée est inquiète et veut s’assurer que tout va bien pour Miranda.

alias 1 jessica jones pritchett

Une découverte inattendue !

Après quelques recherches sur Internet, Jessica Jones retrouve la trace de Miranda Pritchett. Coup de chance, elle se trouve toujours à New York. Jessica se met en planque devant son domicile. Miranda finit par rentrer chez elle, accompagné d’un homme, probablement son petit ami. Jessica enregistre la scène avec son caméscope. L’homme reçoit une alerte sur son pager et s’en va. Mais pas par la porte : l’homme file par le toit et porte le costume de Captain America !

alias 1 jessica jones captain america

Commentaires

Alias est publié sous le label MAX de Marvel plus mature. La couverture de chaque épisode d’Alias arbore le logo « Parental Advisory Explicit Content ». La scène de sexe entre Jessica Jones et Luke Cage fait scandale à l’époque de la sortie d’Alias n°1. Ils l’ignorent encore à ce moment, mais c’est le début d’une longue relation ! C’est la 1re fois qu’on voit Jessica Jones, bien sûr, mais aussi le bar dont est propriétaire Luke Cage. À l’origine du projet, l’héroïne d’Alias devait être Jessica Drew, alias Spider-Woman, un des personnages préférés de Brian M. Bendis chez Marvel. Finalement, on a préféré créer une nouvelle Jessica pour cette série. Jewel est aussi un exemple de retcon dans l’univers Marvel, puisqu’on n’en avait jamais entendu parlé avant. Comme très souvent chez Bendis, cette histoire d’Alias est très décompressée. On y retrouve les dialogues typiques du scénariste, et leur présentation très reconnaissable, avec des bulles entrelacées à longueur de page. Le style de Michael Gaydos, très différent du tout venant des comics mainstream, convient parfaitement au ton des aventures de Jessica Jones. Alias servira évidemment de base à la série tv Jessica Jones tout d’abord diffusée sur Netflix. ■




A propos Stéphane Le Troëdec 612 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.