Action Comics (1938) n°1 : La toute première aventure de Superman !

action comics 1 1938

Cet article consacré à Action Comics (1938) n°1 fait partie de la chronologie DC Comics de l’année 1938.

action comics 1 1938 couverture

Titre VO : Superman, Champion of the Oppressed

Titre VF : –

Parution VO : juin 1938

Crédits :

Jerry Siegel (Scénario)

Joe Shuster (Dessin)

Parution VF : album Superman Anthologie publié chez Urban Comics

Première apparition : Superman, Lois Lane, Daily Star,

Résumé et notes de lecture :

Quelles sont les origines de Superman dans Action Comics ?

Cet épisode d’Action Comics n°1 commence par une page qui résume les origines de Superman. À noter qu’ici on ne parle pas des Kent : c’est un passant motorisé qui découvre la capsule spatiale de Superman et qui le confie à un orphelinat. Les origines sont donc succinctes et visent surtout à expliquer les pouvoirs du personnage (encadré pseudo-scientifique à l’appui !). On ne connaît pas le nom de la planète d’origine de Superman.

action comics 1 1938 origines

Superman sauve une femme de la chaise électrique !

On plonge ensuite directement dans l’action. Superman a découvert qu’une femme innocente, Evelyn Curry, est sur le point d’être exécutée sur la chaise électrique. Evelyn Curry est accusée d’un meurtre qu’elle n’a pas commis. Superman vient de capturer la véritable criminelle. Le super-héros l’amène au domicile du gouverneur. Il la dépose, ligotée, dans son jardin puis se précipite dans la maison pour convaincre le gouverneur de l’innocence d’Evelyn Curry. Superman doit d’abord se défaire du gardien, qui est armé d’un pistolet. Puis, devant les preuves accablantes, le gouverneur annule in extremis l’exécution.

action comics 1 1938

Au secours d’une femme battue

Le lendemain matin, Clark Kent se rend à la rédaction du Daily Star où il travaille comme reporter. La direction lui confie une nouvelle mission : enquêter sur un homme mystérieux appelé Superman. Ce qui arrange évidemment Clark Kent ! Pas le temps de se reposer : on signale une agression sur une femme battue. Clark se change en Superman, se rend au domicile du couple et arrête le mari avant qu’il ne tue son épouse.

action comics 1 1938 superman

Clark Kent et Lois Lane, une histoire déjà compliquée

De retour au Daily Star, Superman propose à une de ses collègues, Lois Lane, de sortir dîner. Elle accepte de lui « laisser une chance… pour une fois ! ». Le soir même, Clark Kent et Lois Lane dansent quand un bandit du nom de Butch Matson les interrompt. Il veut forcer Lois à danser avec lui. Pour protéger son identité secrète, Clark feint de ne pas vouloir provoquer Butch. Mais Lois interprète son comportement comme un signe de lâcheté. Pour lui montrer l’exemple, elle gifle le bandit et s’en va ! Furieux, Butch Matson et sa bande lui emboîtent le pas.

action comics 1 1938 clark kent lois lane

Superman à la rescousse de Lois Lane

Après avoir poursuivi son taxi, Butch Matson et ses hommes enlèvent Lois Lane. Heureusement, Superman veille. Il soulève la voiture des bandits pour les extraire violemment du véhicule et réduit la voiture en pièce ! Puis il porte Lois Lane dans ses bras pour la ramener en ville. Un moment d’intimité de courte durée. En effet, le lendemain, Lois se montre plus distante que jamais avec Clark.

action comics 1 1938 voiture

L’Homme d’Acier contre les lobbys de l’armement

Clark Kent reçoit une nouvelle mission de son directeur. Il doit se rendre comme correspondant à Santa Monté, une république d’Amérique du sud où se prépare une guerre. Mais Clark fait d’abord un détour par la chambre des représentants du Congrès, à Washington. En effet, il surveille un certain Alex Greer, un lobbyiste qui tente de convaincre le sénateur Barrows d’impliquer les USA dans la Seconde Guerre mondiale. Superman attrape Alex Greer pour l’interroger et découvrir pour qui il travaille. Greer refuse de parler, aussi Superman l’amène au sommet du Capitole et menace de le lâcher. Seulement, Superman manque sa manœuvre et chute avec Greer ! À suivre…

action comics 1 1938 superman lois lane

Commentaires

Action Comics n°1 est rentré dans l’histoire pour plusieurs raisons. On considère généralement qu’il s’agit du 1er comic-book de super-héros de l’Histoire et de la 1re aventure de Superman. Et c’est aussi le comic-book le plus cher au monde. À l’origine, Jerry Siegel et Joe Shuster avaient envisagé une publication en strips de presse. Ils ont réorganisé leurs strips pour en faire l’histoire publiée ici. Il reste d’ailleurs en bas de chaque case la numérotation originelle des strips. Cela se ressent dans le déroulement général de l’action où on saute d’une histoire à une autre très rapidement. Ce numéro 1 d’Action Comics contient aussi des aventures d’autres personnages : Chuck Dawson, Zatara, Sticky-Mitt Stimson, Marco Polo, Pep Morgan, Scoop Scanlon et Tex Thomson. Pour en revenir au super-héros, Action Comics n°1 met en place tous les éléments essentiels de Superman et de sa mythologie. Le journaliste timide Clark Kent, sa collègue frondeuse Lois Lane, le Daily Star, etc. En 1939, Jerry Siegel et Joe Shuster étofferont cette histoire dans Superman n°1 avec 2 pages d’origin story et 4 pages qui développent mieux l’intrigue liée à Evelyn Curry. La couverture mythique d’Action Comics n°1 est un extrait de l’histoire ; et l’homme qui s’enfuit au 1re plan en bas à gauche est donc le gangster Butch Matson ! Enfin, il faut souligner à quel point cette 1re aventure de Superman s’inscrit dans l’actualité de l’époque. Superman combat le crime, sauve une femme des coups de son mari violet, sauve Lois Lane de gangsters pour le moins machistes, et combat un industriel de l’armement qui veut profiter de la Guerre en Europe. Et dire que certains continuent à prétendre que les comics n’ont jamais été politiques et ne sont que de simples divertissements… ■

LIRE AUSSI : Les morts de Superman : 30 comics où l’Homme d’Acier soi-disant « invincible » a succombé !

morts de superman
(image © DC Comics)




A propos Stéphane Le Troëdec 612 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.