Batman, le film : 10 histoires qu’on veut voir adaptées !

(image © DC Comics, Warner Bros Pictures.)

Robert Pattinson jouera le rôle de Bruce Wayne. Mais quelles histoires pourraient être utilisées pour le scénario du prochain film Batman ?
■ par Stéphane Le Troëdec

 

La nouvelle est tombée début juin 2019 : Robert Pattinson sera le prochain acteur à incarner Batman au cinéma. L’acteur est né en 1986. Du coup, sa désignation laisse supposer une chose : Bruce Wayne sera relativement jeune, probablement au début de sa carrière. Le prochain film Batman risque donc de s’écarter du « Batfleck » qu’on a vu pour la dernière fois dans Justice League. Côté intrigues, si le réalisateur Matt Reeves et son équipe de scénaristes s’inspirent des comics, ils n’ont que l’embarras du choix. Voici 10 histoires qu’on aimerait bien voir adaptées dans le prochain film Batman !

 

 

Batman : Earth One

(image © DC Comics)

Quitte à proposer une nouvelle origin story, autant qu’elle soit un peu différente de celle que tous les spectateurs connaissent, vous ne croyez pas ? Plutôt que d’adapter le canonique Année Un de Frank Miller et David Mazzucchelli, les scénaristes pourraient s’inspirer de ce Batman : Earth One. Le comics de Geoff Johns et Gray Frank met l’accent sur le meurtre des parents de Bruce Wayne. Le majordome Alfred tient aussi un rôle un peu plus important. C’est lui qui notamment entraîne le jeune Bruce. Bref une manière de revisiter de façon originale les origines connues de tous.

 

 

Batman : Un Long Halloween

(image © DC Comics)

Batman n’est pas seulement un superhéros badass, c’est aussi le plus Grand Détective du monde. Aussi, le prochain film Batman pourrait être l’occasion de montrer un peu plus ses talents d’enquêteur. Et pour cela, quelle meilleure histoire que celle d’Un Long Halloween ? Le comics de Jeph Loeb et Tim Sale est devenu un classique, un incontournable. Bruce Wayne tente d’arrêter le mystérieux tueur en série appelé « Holiday » qui frappe chaque jour de fête. Un Long Halloween met aussi l’accent sur les adversaires réguliers de Batman, et plus particulièrement sur la transformation du personnage d’Harvey Dent en Double-Face.

 

 

Arkham Asylum

Non, Arkham Asylum n’est pas un comics, mais une franchise de jeux vidéo. Mais l’histoire plonge ses racines dans L’Asile d’Arkham, le chef d’œuvre de Grant Morrison et Dave McKean. Mais vu le caractère barré de leur travail on imagine mal les scénaristes du film tenter d’adapter ce comics. Tandis que le jeu vidéo propose une trame globale plus simple à transposer sur grand écran. Batman se retrouve piégé par le Joker à l’asile d’Arkham et affronte une bonne partie de sa (très grande) galerie d’adversaires. Parmi eux, il y a Deathstroke, qui apparait dans le jeu Arkham Origins, et que l’on a aperçu à la toute fin du film Justice League. Ce serait l’occasion de les faire apparaitre d’autres supervilains pour les retrouver dans de prochains films.

La suite ? Tout de suite !




A propos Stéphane Le Troëdec 267 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.