Batman Arkham – Double Face : Qui est Harvey Dent ?

Batman Arkham : Double Face
(image : © DC Comics)

Faces

Urban Comics nous propose alors l’une des meilleures séries de l’album, le triptyque signé Matt Wagner pour Legends of The Dark Knight. J’avais pu lire ces épisodes lors de leur parution française dans les années 90 et cela m’avait énormément marqué. A la relecture, il faut que je vous avoue que cela a perdu un peu de son intensité. Mais j’ai clairement beaucoup aimé la volonté de Matt Wagner de proposer un récit beaucoup plus sombre, traitant cette fois-ci non pas de la folie mais de la difformité et de la différence de Double Face. Le sujet est quand-même assez dérangeant ! Les dessins sont magnifiques et c’est, si vous ne la connaissez pas, une histoire à vraiment découvrir.

 

Batman Arkham : Double Face
(image : © DC Comics)

 

Crime et Châtiment

Batman Arkham : Double Face enchaine avec un one-shot d’une soixantaine de pages, le fameux Crime et Châtiment de JM De Matteis et Scott Mc Daniel. Je l’avais lu aussi lors de sa sortie en 1995 et je n’en gardais pas un grand souvenir. Et pourtant, c’est plutôt pas mal. Il faut dire que JM De Matteis est plutôt compétent pur raconter les tourments intérieurs d’un esprit à la dérive. Il revient donc à la charge avec l’histoire développée par A. Helfer et C. Sprouse dans l’annual en réintroduisant le passé d’enfant battu et de personnage à la recherche de son identité. On se retrouve totalement dans une thématique que maîtrise le scénariste à la perfection. Quant aux dessins de Scott McDaniel, ils sont impeccables. À l’époque je pense que le dessinateur œuvrait sur Nightwing et il prouve ici qu’il est à l’aise avec son mentor. Il obtiendra d’ailleurs le poste de dessinateur régulier de Batman quelques temps plus tard. Vraiment intéressant.

 

batman arkham double face
(image © DC Comics)

 

L’âge moderne

Après une petite parenthèse d’une dizaine de pages en noir et blanc signée Bruce Timm. Une histoire superbement dessinée mais aux thèmes un peu trop classiques, Batman Arkham : Double Face se conclut avec 2 épisodes un peu plus récents. Tout d’abord un one-shot signé David Hine et Andy Clarke. David Hine est sans conteste l’un des meilleurs scénaristes à avoir évolué sur le personnage même s’il reste peu connu du public français. Ses histoires ont toujours un côté très sombre et développent une psychologie très fouillée. Même s’il ne livre pas ici son meilleur récit, c’est en tout cas très réussi, avec une conclusion et une trame qui commencent à jouer un peu avec les codes du personnage. Les dessins d’ Andy Clarke sont très bons. Le recueil se termine avec une histoire tirée de l’époque New 52 et réalisée par Peter Tomasi et Guillem March. Et c’est peut-être cette que j’ai le moins préféré. Attention, cela se lit très bien mais cela semble impliqué au milieu de la séquence avec la Cour des hiboux et le scénario m’a semblé assez confus. C’est un peu trop rapide et manichéen, un peu loin de ce que produit Peter Tomasi quand il est en grande forme. En revanche, les dessins de Guillem March, dessinateur que je n’apprécie pourtant pas particulièrement, sont tout simplement magnifiques. Il a su faire évoluer grandement son trait en quelques années et chaque page est admirable.

 

batman arkham double face
(image © DC Comics)

 

Alors ? Batman Arkham : Double Face : on achète ou pas ?

Oui. Clairement oui. Parce qu’il n’y a pas grand-chose à jeter. Et surtout parce que finalement, ce volume fait véritablement le tour de Double Face, personnage que l’on a eu un peu trop tendance à mettre de côté pour porter la lumière sur le Joker. La qualité des artistes qui sont présents sur ces histoires et le soin qu’ils apportent au personnage montre que Harvey Dent peut être tout aussi intéressant que le Joker, s’il est bien écrit évidemment. Après, il n’y a pas tant d’inédits que ça pour les vieux lecteurs mais clairement c’est une sélection d’épisodes tout à fait réussie. D’ailleurs, ce comics faisait partie de ma liste finale de ma rubrique Un mois pour dépenser 70 euros de février 2021. Du coup, je pense jeter un œil sur le prochain volume qui portera sur Poison Ivy en avril 2021. ■

Batman Arkham Double Face
(image : © DC Comics/Urban Comics)

Batman Arkham : Double Face est un comics publié par Urban Comics : il contient Detective Comics 66, 68, 80, 187 + Batman 81, 234 + Batman Annual 14 + Batman Legend of the Dark Knight 28-30 + Batman: Black and White 1 + Two-Face : Crimes and Punishment + Joker’s Asylum : Two-Face + Batman and Robin 23.1.

 

À LIRE AUSSI : Batman Day : 25 récits pour fêter les 80 ans du Chevalier Noir de Gotham !

Batman sélection meilleurs comics aventures pour commencer débuter
(image © DC Comics)




A propos Doop 354 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*