20 TRAITRES qui auraient pu DÉTRUIRE les Avengers !

(image © Marvel Comics)

Les Avengers, les Héros les plus Puissants de la Terre ! Généralement, pour un personnage Marvel en faire partie est une consécration. Mais les nouvelles recrues n’ont pas toujours les meilleures intentions ! Les Avengers ont un lourd passif de traitres. Volontaires ou manipulés, voici 20 personnages qui ont trahi l’équipe phare de Marvel !
■ par JB

 

Depuis leurs 1ers pas, les traîtres sont fréquents dans les épisodes d’Avengers. Dès le 2nd numéro, le Fantôme de l’Espace joue sur la paranoïa des membres de l’équipe, ce qui conduit au départ de Hulk. Dans le 1er film Avengers, Loki utilise le même subterfuge pour diviser l’équipe. Bref, les Avengers ne peuvent faire confiance à personne ! Petit tour d’horizon des trahisons qu’a eu à subir les membres de l’équipe la plus connue de Marvel Comics.

 

 

Wonder Man

(image © Marvel Comics)

Simon Williams alias Wonder Man rejoint les Avengers très tôt dans leur histoire, dès le numéro 9 de la série ! Le Baron Heinrich Zemo, chef des Maîtres du Mal, recrute S. Williams en faisant payer sa caution. En effet ce dernier est un homme d’affaire accusé de détournement d’argent, qui blâme Tony Stark pour ses ennuis judiciaires. Zemo le soumet à des rayons qui lui confèrent une invulnérabilité et une force surhumaine, mais qui en même temps l’empoisonnent. Ce poison le rend entièrement dépendant du Baron, Zemo s’assurant ainsi sa loyauté. Les Maîtres du Mal simulent alors une attaque déjouée par les Avengers : Wonder Man prétend intervenir en leur faveur et rejoint leurs rangs. S. Williams les précipite bientôt dans un piège : il se retourne contre son équipe lorsqu’ils tentent de le libérer de Zemo. Lorsqu’il réalise que le Baron Zemo va tuer les Avengers, Wonder Man se ravise et les aide à vaincre les Maîtres du Mal, mais succombe au poison. Ce n’est cependant pas la fin pour lui. Ramené à la vie par Ergot Noir puis par la Sorcière Rouge, Wonder Man rejoint différentes formations des Avengers. Cependant Simon Williams se retourne une nouvelle fois contre ses camarades après Avengers Disassembled car il les rend responsables des actes de la Sorcière Rouge.

 

 

Le Spadassin

(image © Marvel Comics)

Jacques Duquesne alias Le Spadassin est l’ancien mentor corrompu d’Hawkeye. En effet Clint Barton le voit commettre un vol. J. Duquesne le poursuit et le laisse pour mort. Des années plus tard, le Spadassin tente de rejoindre les Avengers afin d’utiliser leur réputation comme passe-droit pour commettre des crimes. Après un 1er  rejet, il capture Captain America et menace de le précipiter dans le vide s’il n’est pas désigné chef des Avengers. Cette tentative échoue, mais le Mandarin parvient à persuader les Avengers qu’Iron Man se porte garant du Spadassin. J. Duquesne reçoit l’ordre de déposer une bombe dans le QG des Avengers, mais il change d’avis. Mais il est surpris par ses coéquipiers alors qu’il tente de désamorcer l’explosif. Le Spadassin parvient à empêcher l’explosion mais perd la confiance des Avengers. Il reviendra ponctuellement se battre auprès de l’équipe et trouvera la mort face à Kang.

 

 

Jarvis

(image © Marvel Comics)

À LIRE AUSSI : Venom contre les Avengers ! (Venom : Deathtrap – The Vault)
Dans les comics, Jarvis est le fidèle majordome de Tony Stark. Il est rattaché au service des Avengers. Les lecteurs d’Avengers 54 sont donc surpris lorsqu’il vend des informations sur la sécurité du Manoir de l’équipe aux Maîtres du Mal ! Leur leader, Crimson Cowl, finit par retourner ses hommes contre Jarvis qui est assommé. Grâce aux informations qu’il leur a fournies, les Avengers sont capturés. Ceux-ci apprennent alors que Crimson Cowl n’est qu’un robot et que Jarvis est  le leader des Maîtres du Mal ! … Ou pas puisque le numéro suivant révèle que le robot, Ultron, est le véritable chef de cette équipe de criminels. Il a hypnotisé Jarvis avant cette révélation. Jarvis lui-même a trahi les Avengers pour rassembler une somme suffisante pour soigner sa mère, et pensait que les héros allaient survivre à l’attaque. Cependant Jarvis se rachète en avertissant le Black Knight, qui libère les Avengers.

 

On se retrouve page suivante !




A propos JB 27 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.