Les 20 persos français les plus connus des comics !

Nightrunner (DC)

nightrunner personnages comics français france
(image © DC Comics)

Étudiant à Clichy-sous-Bois, Bilal Asselah patrouille dans son quartier sous l’identité de Nightrunner. Sunnite, il est pris à 16 ans dans une émeute dans les rues de Paris. Un CRS le tabasse et il est envoyé à l’hôpital. Sa mère parvient à le dissuader de chercher sa revanche, mais son meilleur ami incendie un poste de police et meurt abattu. Il s’adonne au parkour pour oublier. Cependant, des meurtres d’extrémistes de droite et de gauche enflamment les rues. Bilal endosse alors l’identité de Nightrunner. Lorsque Bruce Wayne tente de mettre un place un Batman dans chaque pays, il remarque le jeune homme et fait de lui le Batman français.

À LIRE AUSSI : 15 successeurs issus de la diversité !

 

Cyclone (Marvel)

cyclone personnages comics français france
(image © Marvel Comics)

André Gérard crée une arme pour l’OTAN, qui rejette le modèle proposé. André l’utilise alors pour commettre des crimes sous l’identité de Cyclone. Sa 1re apparition le voit enlever J.J. Jameson lors d’une visite de l’éditeur en France. André Gérard subit plusieurs défaites face à Spider-Man, avant d’être exécuté avec plusieurs autres supervilains par Scourge. Son costume tombe entre les mains de la Maggia. L’organisation criminelle le confie à Pierre Fresson, un autre français. Pierre Fresson rejoint une nouvelle formation des Maîtres du Mal que combattent les Thunderbolts. Il est recruté par Hawkeye pour une courte mission mais, lorsqu’il refuse de s’amender, Pierre Fresson est livré au SHIELD.

À LIRE AUSSI : 10 adversaires les plus mortels de Spider-Man

 

 

Mademoiselle Marie (DC)

mademoiselle marie personnages comics français france
(image © DC Comics)

Jeune parisienne, celle qui se fait appeler Mademoiselle Marie rejoint la Résistance lors de l’Occupation. Elle aide fréquemment les soldats américains, notamment la Easy Company du Sergent Rock. Mademoiselle Marie a également une aventure avec Alfred Pennyworth, avec lequel elle aura une fille nommée Julia. Dans la série Checkmate des années 2000, on apprend l’existence d’une véritable dynastie d’héroïnes françaises connues sous le nom de « Mademoiselle Marie ». La dernière en date, Joséphine Tautin, est entrainée par la précédente détentrice du nom. Joséphine devient un agent de terrain hors pair avant de rejoindre l’organisation Checkmate auprès de Sasha Bordeaux. Prise dans une lutte entre Waller et Bordeaux, Mademoiselle Marie survit à peine à une balle tirée par Deadshot sous les ordres d’Amanda Waller.

À LIRE AUSSI : Le classement des 20 superhéroïnes Marvel les plus sexy !

La suite ? Tout de suite ?




A propos JB 70 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.