11 X-Men que tout le monde a oubliés (et qui avaient pourtant du potentiel) !

11 X-Men que tout le monde a oubliés (et qui pourtant avaient énormément de potentiel) !
(image © Marvel Comics)

Au cours de plus de 50 ans d’existence, la composition des X-Men a énormément évolué. Les séries mutantes ont parfois accueilli de nouveaux personnages emblématiques ou des créations qui ont été rapidement laissées de côté par les nouveaux responsables éditoriaux. Reprenant l’adage il n’y a pas de mauvais personnages, il n’y a que des mauvais scénaristes, la rédaction de Top Comics a voulu remettre un coup de projecteurs sur ces X-Men tombés dans l’oubli, mais qu’on aimait plutôt bien !
■ par Doop

 

Le but n’est pas de faire la liste de tous les X-Men de passage, mais seulement des mutants qui auraient pu, ou pourraient encore, apporter une plus-value à l’équipe. Mais les scénaristes ont tout simplement décidé de ne plus les utiliser. Une dernière précision, nous ne nous sommes intéressés qu’aux mutants qui ont fait partie de la « véritable » équipe des X-Men et pas des séries associées ou des étudiants… sinon Mondo de Generation X aurait été numéro 1 suivi par Beak !

 

 

Maggott

11 X-Men que tout le monde a oubliés (et qui pourtant avaient énormément de potentiel) !
(image © Marvel Comics)

De son véritable nom Japheth, Maggott est un mutant sud-africain qui a brièvement intégré l’équipe durant le run de Joe Kelly et de Steve Seagle en 1997. Connu pour être l’un des pires mutants ayant jamais rejoint les X-Men, c’est en tout cas l’un de ceux qui possède le plus étrange pouvoir. En effet, son système digestif est composé de 2 grosses limaces qui sortent de son abdomen et peuvent avaler tout ce qui se trouve à leur portée. Une fois la nourriture avalée, elles retournent dans le ventre de leur propriétaire pour le nourrir et lui donner une force colossale. Bien évidemment, sur le papier, cela ne ressemble à rien mais Japheth avait plutôt une histoire solide. En effet, en tant qu’enfant de l’Apartheid, il a été recueilli par Magneto qui lui a montré ses pouvoirs. Maggott a toutefois rejeté la philosophie du maître du magnétisme pour adhérer aux principes de Charles Xavier. Cela en faisait un personnage beaucoup plus intéressant qu’on ne le pensait. Il a néanmoins été oublié et emprisonné dans un camp lors de la série Weapon X de 2002, perdant au passage l’une de ses limaces. Il est depuis réapparu 1 ou 2 fois au détour d’une image.

 

 

Thunderbird (Neal Shaara)

11 X-Men que tout le monde a oubliés (et qui pourtant avaient énormément de potentiel) !
(image © Marvel Comics)

Neal Shaara est un beau et jeune garçon de Calcutta, à la recherche de son frère journaliste. Aidé par la détective Karima Shapandar (dont on reparle juste après), les 2 personnages commencent à nouer des liens affectifs très forts. durant le crossover Operation Zero Tolerance le vilain Bastion transforme le frère de Neal en Sentinelle. Le choc émotionnel réveille les pouvoirs mutants latents du jeune garçon : il peut contrôler le plasma et de lancer des boules de feu. Neal Shaara part ensuite retrouver sur l’île de Muir Moira Mc Taggert, une amie de la famille. Puis il rejoint les X-Men. Il prend alors le nom de Thunderbird et tombe amoureux de Psylocke lorsque cette dernière rompt avec Archangel. Craignant que ses pouvoirs ne tuent accidentellement quelqu’un, Neal cherche absolument à les contrôler. Rejoignant l’équipe des X-Treme X-Men où Bishop devient son mentor, il rejoint ensuite la X-Corporation à Singapour. On n’entendra plus parler de lui après Decimation. L’idée principale des nouveaux X-Men était au départ de proposer des personnages d’origines différentes, et du coup, intégrer un hindi vegan et qui est contre la violence semblait être une très bonne idée, tout à fait dans l’air du temps.

 

 

Darwin

11 X-Men que tout le monde a oubliés (et qui pourtant avaient énormément de potentiel) !
(image © Marvel Comics)

À LIRE AUSSI : Le top des 9 meilleures mini-séries X-Men (et l’avant-dernière va vous surprendre !)
Armando Munoz
apparait pour la 1re fois dans la série Deadly Genesis en 2006. Darwin est pourtant un vieux mutant puisqu’il a été recruté par Charles Xavier avant même Tornade ou Wolverine pour aller délivrer les 1ers X-Men de Krakoa, l’île vivante. Darwin possède le pouvoir défensif de s’adapter à n’importe quelle forme d’attaque. Essayez de le noyer et il lui poussera des branchies ; essayez de le brûler et sa peau deviendra insensible aux flammes, etc. Passé pour mort avant la constitution de la 2e équipe, il revient chez les X-Men lors de l’arc La Chute de l’Empire Shi’ar par Ed Brubaker. Il a ensuite fait partie de l’équipe jusqu’à ce qu’il intègre la série X-Factor avant de disparaître à la fin de la série. Si plus personne ne parle de lui, il a toutefois eu son moment de gloire au cinéma dans le film X-Men : Le Commencement.

 

Real Player One de Steven Spielberg
FOCUS

Ready Player One, autoportrait audacieux de Spielberg par Steven

par Stéphane Le Troëdec dans Écrans 0

Quelques semaines seulement après le remarquable Pentagon Papers, Steven Spielberg nous transporte dans la dimension virtuelle de Ready Player One le temps d’un film de SF incroyable doublé d’un incroyable autoportrait. Puissant. ■ Par Stéphane [...]




A propos Doop 136 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.