Tales From The Dark Multiverse – Dark Nights Metal : les superhéros ont perdu, Barbatos a gagné !

Tales from the dark multiverse dark nigths metal
(image © DC Comics)

Tales From The Dark Multiverse est une nouvelle collection de DC Comics où tous les grands événements de cet univers fictionnel finissent mal. C’est ici Dark Nights Metal (Batman : Metal en VF) qui en fait les frais, les superhéros ont perdu et Barbatos a gagné ! Duke Thomas, le dernier sidekick de Batman fait appel aux membres survivants de la Justice League pour vaincre les forces démoniaques de Barbatos et du Batman qui rit.
■ par Christophe Colin

 

Nightwing qui gratte
(image © DC Comics)

 

Le dernier baroud de la Justice League

Dans Tales From The Dark Multiverse – Dark Nights Metal, tous les héros ont été vaincus et notre monde est devenu un enfer. Duke Thomas rallie les derniers membres de la Justice League, Flash, Hawkgirl, une version démoniaque géante d’Hawkman, Nightwing et un amalgame du Detective Chimp et de l’androïde Red Tornado. Ensemble, ils partent affronter les deux plus grands méchants des comics DC actuels, Barbatos et le Batman qui rit assistés d’une version pervertie et monstrueuse de la Justice League originelle.

 

Batman qui rit
(image © DC Comics)

 

Dark Nights Metal, un crossover trop récent ?

Tales From The Dark Multiverse – Dark Nights Metal offre une alternative à Dark Nights Metal, un crossover datant de 2017 et dont Scott Snyder est l’instigateur. Publié par DC Comics, Dark Nights Metal connaît même une suite en 2020, Dark Nights : Death Metal, que nous venons de découvrir en langue française chez Urban Comics. Il est surprenant que le crossover initial connaisse déjà une version parallèle, Scott Snyder étant de nouveau présent et secondé par les scénaristes Jackson Lanzing et Collin Kelly et le dessinateur Karl Mostert.

 

Barbatos
(image © DC Comics)

 

La nouvelle Justice League, un sentiment de déjà vu ?

Dans Tales From The Dark Multiverse – Dark Nights Metal, Duke Thomas réunit donc une nouvelle version de la Justice League. La composition de ce groupe (Nightwing, Hawkman & Hawkgirl, Detective Tornado/Red Chimp, Flash) est quasiment identique à celle apparue dans le comics Justice League pendant Dark Nights : Death Metal (Nightwing, Hawkgirl, Detective Chimp, Cyborg et Starfire), ce qui est un peu dommage et prouve le manque d’inspiration des créateurs de l’univers DC actuel.

 

Batman qui rit, die !
(image © DC Comics)

 

La mort inattendue du Batman qui rit !

Au moins, Tales From The Dark Multiverse – Dark Nights Metal offre sur un plateau la mort tant attendue du Batman qui rit. A l’image du Ghost Rider Cosmique de la Maison des idées, Le Batman qui rit est trop mis en avant dans nos illustrés DC Comics depuis quelques années. Au moins, ici, en l’espace d’un numéro, il connaît une mort rapide. J’espère de tout cœur que cette idée sera utilisée par la suite dans l’univers des comics DC actuels. ■

Tales From Dark Multiverse Dark Nights Metal Cover
(image © DC Comics)

Tales From The Dark Multiverse – Dark Nights Metal est un comics publié aux USA par DC Comics.

 

LIRE AUSSI : Batman : Death Metal, tome 1 : un peu d’espoir dans le délire post-apo et hard-rock de Scott Snyder et Greg Capullo !

Batman Death Metal
(image © DC Comics, Urban Comics)




A propos Christophe Colin 96 Articles
Christophe Colin lit des comics en VF et en VO depuis une petite trentaine d'années. Il est fan de science-fiction et en particulier des univers alternatifs (What If, Elseworlds) et de Doctor Who. Il a fait partie du site France-Comics pendant 12 ans et s'est spécialisé dans les personnages de comics méconnus comme l'homme tigre sans bras ou Grotesk. Il écrit des chroniques sur les comics pour le fanzine Présences d'Esprits, spécialiste de fantasy, de fantastique, de science fiction et d'imaginaire sous toutes ses formes. Il crée et anime des conférences sur les comics et la pop culture dans les conventions et festivals de bandes dessinées.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*