Les 23 pires couvertures de comics de 1960 à aujourd’hui

Les 23 pires couvertures de comics de 1960 à aujourd'hui

Depuis l’apparition des comics, des dizaines de milliers de couvertures ont vu le jour. Parmi elles, de grandes réussites et des couvertures iconiques qui restent gravées dans les esprits. Et puis, il y a des couvertures moches, des essais ratés, des tentatives hasardeuses : bref, des couvertures foirées, parfois même par des dessinateurs connus et reconnus. Top Comics vous fait faire le tour des pires couvertures de comics.
■ par Doop

 

Attention, ce top est forcément subjectif. Bien évidemment, il n’a pas été possible de visionner toutes les couvertures de comics existantes à ce jour. Faire un top 50 ou 100 aurait été plus simple. Aussi on a voulu se limiter à 20, mais on n’a pas pu départager les 3 autres… Afin de limiter le nombre, nous avons essayé de mettre quelques règles en place. Pas de couvertures du Golden Age (après tout, c’était les débuts des comics et l’industrie avait tout à inventer). On s’est donc interdit les couvertures datant d’avant 1960, ce qui est un point de départ comme un autre. Pas de doublon : on pourrait largement faire un top 20 des pires couvertures d’Al Milgrom, Herb Trimpe, Greg Horn ou de Rob Liefeld (en fait, si, on l’a déjà fait le top des pires covers de Liefeld). Ces artistes apparaissent bien évidemment dans ce top, mais on ne s’est contenté que d’une seule couverture. Enfin des séries la plupart du temps connues et issues de grands éditeurs : en dehors d’une ou deux couvertures, tout provient de Marvel, DC ou Image et sont des séries de premier plan. Enfin, vous ne trouvez pas votre pire couverture préférée ? N’hésitez pas à la partager sur notre page Facebook !

 

 

Captain America n°423 (M.C. Wyman, 1994)

Les 23 pires couvertures de comics de 1960 à aujourd'hui

M.C. Wyman est un artiste qui a œuvré sur plusieurs séries Marvel dans les années 90. Assez inspiré par Rob Liefeld, l’artiste a signé des intérieurs catastrophiques sur des séries comme Thor ou Silver Surfer. Cette couverture est emblématique des caractéristiques du dessinateur : composition étrange, perspective surréaliste, et surtout une idée bizarre (un Captain America à demi nu sur Namor).

 

 

New Titans n°103 (1993, Bill Jaaska)

Les 23 pires couvertures de comics de 1960 à aujourd'hui

Bill Jaaska a connu une carrière correcte, il a même œuvré sur quelques épisodes des X-Men. Si ses dessins ne sont pas fameux, ses couvertures sont pires, notamment sur New Titans, où il était dessinateur principal. On aurait presque pu mettre toutes les couvertures du titre ! Sur cette couverture, on ne comprend pas vraiment ce qui se passe, 3 personnages aux traits difformes semblent sortir de la bouche d’un personnage ressemblant à Bane.

 

 

Excalibur n°37 (1991, Mark Badger)

Les 23 pires couvertures de comics de 1960 à aujourd'hui

Cette couverture ratée (avez-vous reconnu Fatalis et la Chose derrière les personnages difformes que sont Kitty Pryde et Reed Richards). Pourtant, Mark Bagder est loin d’être un mauvais artiste ; il a travaillé sur Dr Strange (et notamment encré les dessins de Mike Mignola sur Docteur Strange et Docteur Fatalis : Triomphe et tourments). Disons qu’il était juste dans un mauvais jour.

 

 

Incredible Hulk n°160 (1973, Herb Trimpe)

Les 23 pires couvertures de comics de 1960 à aujourd'hui

Herb Trimpe est un dessinateur indispensable de chez Marvel, qui a quasiment œuvré sur toutes les séries des années 70. On pourra citer en vrac Ghost Rider, Avengers, et surtout Hulk, sur lequel il est resté au moins une bonne centaine d’épisodes. Son style n’est pas extraordinaire, et ses couvertures sont souvent approximatives. Ici, il y a quand même une sacrée erreur de point de vue : la cascade, les spectateurs et surtout l’attaque de Tiger Shark. Hulk sous l’eau n’est pas une réussite non plus.

 

 

Catwoman New 52 n°1 (2011, Guillem March)

Les 23 pires couvertures de comics de 1960 à aujourd'hui

Guillem March est aussi un très bon dessinateur, qui a réussi à se réinventer depuis quelques années. Il avait toutefois l’habitude de livrer des dessins assez putassiers dans les années 2010. Ce Catwoman n°1 en est l’exemple, avec une Catwoman se recouvrant au-dessus d’un gratte-ciel la poitrine de diamants… En soi, le dessin n’est pas raté (même si les jambes restent plus grandes que tout le corps) mais juste… Vulgaire… Représentatif d’ailleurs de cette série New 52 qui voyait Batman et Catwoman s’envoyer en l’air en gros plan.

 

 

Daredevil n°379 (1998, Cully Hamner)

Les 23 pires couvertures de comics de 1960 à aujourd'hui

Dernière couverture du 1er volume de la série Daredevil, on ne peut pas dire que notre héros ait été gâté ! Pourtant, et comme beaucoup de dessinateurs présents dans ce top, Cully Hamner est loin d’être mauvais. Il a co-crée Red dont le film avec Bruce Willis a été inspiré, et il a travaillé sur Detective Comics et autres Green Lantern. Je vous rassure, ses intérieurs sont nettement meilleurs. Il n’a juste pas été inspiré ici.

 

Force Works n°5 (1994, Tom Tenney)

Les 23 pires couvertures de comics de 1960 à aujourd'hui

Tom Tenney a réalisé les 5 ou 6 premiers épisodes de Force Works et son style était tout au moins personnel. Dois-je vous avouer que j’aimais bien son dessin quand j’avais quinze ans ? Bon, le problème c’est qu’il surcharge tellement ses dessins que cela en devient incompréhensible. Il y a trop de traits et cette couverture en est le parfait exemple. Tellement représentatif des années 90.




A propos Doop 97 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.