Les 13 ARMURES de superhéros les plus HORRIBLES !

armures superhéros
(image © DC Comics, Marvel comics)

De Batman à Spider-Man, les superhéros enfilent parfois des armures pour améliorer leurs capacités ou compenser un handicap. Malheureusement, dans les comics, ces exo-squelettes sont souvent ridicules ! Découvrez 13 armures de superhéros franchement horribles !
■par Doop

 

Pour relancer les ventes d’un comics moribond, il existe plusieurs possibilités parmi lesquelles 2 se dégagent : faire mourir le personnage ou lui donner un nouveau costume. Dans les années 90 (mais pas que), nous avons donc assisté à une évolution (relative) des costumes de nos superhéros préférés, la plupart du temps pour le pire et dessinés par la fine fleur des comics de l’époque. Voici le top des armures improbables chez les superhéros. Pour info, on va s’intéresser aux superhéros qui n’ont pas, au départ, d’armure. Sauf si c’est vraiment très très moche.

 

 

Batman

armures superhéros
(image © DC Comics)

En 1992, Denny O’Neil et Joe Quesada introduisent le personnage de Jean Paul Valley, un jeune garçon psychiquement conditionné pour devenir Azrael, Chevalier de l’ordre de St Dumas, et tueur implacable et violent. Opposé à Batman et en quête de rédemption, Jean Paul Valley va finalement devenir un membre de la bat-family. Jusqu’à ce que Bruce Wayne ait le dos brisé par le vilain Bane et doive laisser sa place en 1993. Choix curieux, plutôt que de donner sa cape à Dick Grayson, le Robin originel, Batman propose à Jean Paul Valley de devenir son remplaçant. Ce dernier accepte mais a beaucoup de difficultés à surmonter son conditionnement d’origine. Il renvoie Robin, mutile ses ennemis et surtout, se crée une armure qui est la synthèse de celle d’Azrael et du costume de Batman. On se doute bien que l’intention de DC Comics n’était pas de faire de Jean Paul Valley un remplaçant direct de Batman et que le retour de Bruce Wayne sous le costume n’était qu’une question de temps. L’armure est quant à elle vraiment très moche, avec du bleu, du jaune et du gris qui ne fonctionnent pas vraiment ensemble et des sortes de lames qui dépassent de ses mollets et de ses avants bras. En toute sincérité, donner des armures à Batman, c’est oublier avant tout son côté détective et humain, et cela n’a que très rarement fonctionné, que ce soit dans les films ou dans les comics.
Batman n°500

 

 

Captain America

armures superhéros
(image © marvel Comics)

Après une tumultueuse bataille contre Jack Flagg et la société du serpent, Captain America tombe dans le coma et se retrouve à son réveil totalement paralysé. Afin de continuer son combat, Tony Stark et Hank Pym lui créent une armure avec des implants cybernétiques. Autant le dire, cette armure est tout simplement abominable. Rien ne va et le dessinateur Dave Hoover n’est pas vraiment inspiré. Petites ailettes métalliques qui ne ressemblent à rien, un torse et des proportions dignes de celles des pires dessinateurs des années 90, des mâchoires serrées, pas de nez et trop de dents. C’est peut-être l’une des pires armures qui ait jamais existé. Apparue dans Captain America n°438, l’armure sévira jusque dans Captain America n°443, qui signe la fin d’un run de plus de 100 numéros du scénariste Mark Gruenwald. Dès l’épisode suivant, c’est le tandem Mark Waid et Ron Garney qui va redonner ses lettres de noblesse au héros étoilé.
Captain America n°438

 

 

Catwoman

armures superhéros
(image © DC Comics)

Mettre Catwoman en armure, c’est pour le moins incongru. Comment en effet faire preuve de subtilité, de délicatesse et de dextérité lorsque l’on est engoncé dans une armure ? Cela n’a toutefois pas empêché le dessinateur Jim Balent – désormais connu pour ses comics érotiques Tarot, Witch of the Black Rose – de tenter l’expérience, avec le bon gout qu’on lui connait. Heureusement pour nous, cette armure ne tiendra le temps que d’un seul épisode, qui va permettre à Catwoman de se défaire de la vilaine CyberCat, au design encore une fois très exagéré.
Catwoman n°50

 

 

La suite ? Tout de suite !




A propos Doop 329 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.