Dans « Dark Vador : Mission fatale », le Seigneur Noir des Sith part à la recherche du fils du Moff Tarkin !

Dark Vador Mission fatale couverture

Le 6 juillet 2022, Panini Comics lance une nouvelle collection de comics à petit prix consacrés à Dark Vador, un des vilains les plus populaires de la pop culture. Cette collection célèbre les 45 ans d’Un Nouvel Espoir et la diffusion d’Obi-Wan Kenobi sur Disney+. Dans le 1er tome, Dark Vador : Mission fatale, le Seigneur Noir des Sith part en mission : il faut sauver le fiston du Moff Tarkin !
■ par Stéphane Le Troëdec

Dark Vador Mission fatale

Avant que Marvel Comics ne récupère la licence Star Wars en 2014, c’est l’éditeur américain Dark Horse qui a fait vivre la licence depuis le début des années 1990. Toutes ces publications ne sont désormais plus canoniques : Marvel Comics les a réunis sous un label intitulé « Légendes ». Panini Comics pioche dans ce label pour alimenter cette collection à prix budget calquée sur les opérations « Le Printemps des comics » ou la plus récente collection « Spider-Man ». Concentrons-nous sur le 1er tome de cette collection, Dark Vador : Mission fatale, proposé au petit prix de 6,99 € !

Dark Vador Mission fatale

Il faut sauver le fiston du Moff Tarkin

L’Empereur Palpatine est déçu par Dark Vador : obsédé par la traque des derniers Jedi, le Seigneur Noir des Sith a échoué à protéger l’usine de TB-TT d’Otavon XII. Il lui faut donc se racheter de ses erreurs. Palpatine lui confie alors une nouvelle mission : retrouver Gorache Tarkin, le fils du célèbre Moff Tarkin, disparu avec son croiseur interstellaire dans la « Nébuleuse Fantôme » du système Atoa. Si Palpatine lui confie 2 bataillons de la 501e compagnie pour accomplir sa mission, il le place aussi sous l’étroite surveillance du capitaine Shale. Rapidement, Dark Vador et ses troupes prennent d’assaut la capitale d’Atoa. Mais s’ils remportent vite une victoire militaire, ils ne trouvent aucune trace de Garoche Tarkin. C’est alors que surgit Dame Saro, la grande prêtresse d’Atoa, qui se dit prête à leur révéler où il se trouve, à condition de la nommer Reine de la Nébuleuse fantôme. Toujours hanté par les souvenirs de Padmé, Dark Vador hésite…

Dark Vador Mission fatale AT AT assaut

Haden Blackman, un scénariste qui connaît bien l’univers Star Wars

Dark Vador : Mission fatale réunit les 5 épisodes de la mini-série Star Wars : Darth Vader and the lost command parus en 2011. Au scénario, Haden Blackman n’est pas un inconnu puisqu’on a déjà pu le croiser à l’écriture d’autres comic-books de la franchise comme Star Wars : The Clone Wars, Star Wars : Darth Vader and the Ghost Prison (publié dans le tome 4 de cette collection) ou bien Star Wars : The Force Unleashed. Haden Blackman s’est aussi distingué comme scénariste de plusieurs jeux vidéo toujours dans l’univers de Star Wars. Haden Blackman est donc ce qu’on peut appeler un scénariste habitué de la franchise.

LIRE AUSSI : 10 persos de l’univers étendu de Star Wars que tout fan doit connaitre !

Dark Vador Mission fatale Padmé Anakin Skywalker

Rick Leonardi et Dan Green mettent en avant l’émotion

Aux illustrations de Dark Vador : Mission fatale nous retrouvons deux dessinateurs bien connus des amateurs de comics : Rick Leonardi pour le dessins et Dan Green pour l’encrage. Ce sont tous deux des artistes qui ont déjà fait leurs preuves sur d’autres franchises célèbres comme Spider-Man ou les X-Men. Pour différencier l’histoire principale des souvenirs liés à Padmé, Rick Leonardi et Dan Green ont fait le choix de travailler de manière traditionnelle pour la première, et un effet sans encrage pour les seconds. Cela vient agréablement renforcer l’émotion qui se dégage de ces flash-backs il faut bien le dire poignants.

Dark Vador Mission fatale Padme Dark Vador

De l’action, mais aussi beaucoup d’émotions

Dans Dark Vador : Mission fatale, le scénariste Haden Blackman rythme ses épisodes avec de généreuses scènes d’action : assaut de la capitale, combat de vaisseaux spatiaux et affrontements au corps-à-corps sont de la partie avec un Dark Vador mis particulièrement en avant. Néanmoins, petit à petit, ce sont les souvenirs d’Anakin et Padmé qui envahissent l’esprit de Dark Vador. La mémoire de sa bien-aimée se superpose parfois avec la réalité quand Dame Saro entre en scène. Il en résulte une jolie émotion, qui nous permet de comprendre le désespoir et les hésitations de notre anti-héros. Dark Vador : Mission fatale se conclue sur une note douce-amer bienvenue. On en attendait pas autant de ce tome 1 de cette collection à petit prix : à 6,99 €, difficile de ne pas se laisser tenter ! Et si vous poursuiviez votre découverte de cette collection avec la critique du tome 2, « La Purge Jedi ». ■

Dark Vador : Mission fatale est comic-book publié en France par Panini Comics. Il contient : Star Wars : Darth Vader and the lost command 1-5.

LIRE AUSSI : Star Wars : les 15 femmes les plus sexy de la galaxie de la Guerre des Étoiles !

sexy Star Wars leia
(image © Marvel Comics, Dark Horse Comics)




A propos Stéphane Le Troëdec 621 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.