Dans Faith : Dreamside, Zephyr, Dr Mirage et Animalia affrontent le démon Belu dans le Monde des Morts !

Faith Dreamside
(image © Valiant, Bliss Éditions)

Le comics Faith : Dreamside réunit 3 superhéroïnes Valiant pour combattre un démon ancestral dans une autre dimension. Une saga courte, très classique et accessible qui met en avant le casting féminin de Valiant, le tout servi dans un très bel album par Bliss Éditions !
■ par Stéphane Le Troëdec

 

Sale temps pour Faith : l’héroïne est devenue l’ennemie publique numéro 1. Le grand public pense à tort qu’elle est une meurtrière. Faith Herbert fait donc profil bas. Elle reprend son train-train quotidien de rédactrice de contenu, et utilise le moins possible ses pouvoirs pour ne pas être repérée. Mais pour sauver une petite fille d’un accident de voiture, elle redevient la superhéroïne Zephyr. Hélas, son intervention lui vaut d’être arrêtée par la police. Les menottes aux poignets, Faith est escortée au commissariat. Tout à coup, surgit un gigantesque kaiju vert… qui n’est autre qu’Animalia ! La jeune Monica Jim vient chercher de l’aide : elle est harcelée par des fantômes. Les esprits, ce n’est pas vraiment le domaine de prédilection de Faith, mais elle sait à qui elles peuvent aller voir : Shan Fong alias Dr Mirage, la plus célèbre parapsychologue de l’univers Valiant ! Les 3 héroïnes vont devoir s’enfoncer dans une région méconnue du Monde des Morts

 

Faith Dreamside
(image © Valiant, Bliss Éditions)

 

La suite des aventures de Faith

Si le casting de la scénariste Jody Houser réunit 3 superhéroïnes Valiant, Zephyr, Dr Mirage et Animalia, c’est bien Faith Herbert qui est au cœur de ce Dreamside. L’héroïne est au plus bas puisque l’opinion publique la prend pour une criminelle. Et autant dire que la situation ne convient absolument pas à notre héroïne généralement joyeuse et pétillante ! Non, au début de l’aventure, Faith broit du noir. Dreamside lui donne alors l’occasion de se reconstruire psychologiquement, de reprendre confiance en elle en prenant en charge le destin d’Animalia. Avec, évidemment, toute la maladresse dont Faith est capable ! Mais aussi la tendresse et la bienveillance de cette héroïne hors des canons du genre. Du coup, les 2 autres superhéroïnes sont plus ici en mode équipières, surtout Animalia, avec une Faith au centre de toutes les attentions.

 

Faith Dreamside
(image © Valiant, Bliss Éditions)

 

Une région méconnue du Monde des Morts

L’autre centre d’intérêt, c’est bien évidemment cette région du Monde des Morts jusqu’ici inconnue. Le Royaume de Belu, le démon qui sert d’ennemi dans Faith : Dreamside, est une zone étonnante, qui rappelle par moment l’univers d’Alice au Pays des Merveilles de Lewis Caroll. On nous présente d’abord un aspect enchanteur, à base de jolie fleurs colorées souriantes et d’arbres à cœurs. Ce n’est bien entendu qu’une façade qui va s’effriter jusqu’à révéler une vérité plus morbide. Dr Mirage est de l’aventure pour servir de guide à notre héroïne. Shan Fong et son spectre de mari apporte une petite touche mystérieuse intéressante et en même temps émouvante. Même Dr Mirage ne va pas sortir indemne de leur quête : elle va en apprendre plus sur elle et son mari, et n’est plus tout à fait la même à la fin de l’aventure Dreamside.

 

Faith Dreamside
(image © Valiant, Bliss Éditions)

 

MJ Kim campe des personnages réussis

Le style coloré de la dessinatrice de Dreamside, MJ Kim, convient bien à cette histoire. Ses personnages sont particulièrement expressifs et bien campés. Faith est attachante, bienveillante, et MJ Kim retranscrit ses émotions, ses doutes et ses joies ce qui nous aide à nous attacher à elle. Dr Mirage a droit à un traitement différent, avec un aspect longiligne plein de mystères : il se dégage d’elle comme une étrange mélancolie qui rappelle les personnages féminins de Leiji Matsumoto (Galaxy Express 999, Albator). Et quand MJ Kim doit montrer des créatures monstrueuses, elle fait mouche, empruntant aux mangas des faciès hideux.

 

Faith Dreamside
(image © Valiant, Bliss Éditions)

 

Quatre petits épisodes plus un épisode spécial

Le temps file rapidement à la lecture des 4 épisodes : c’est peut-être le gros défaut de Faith : Dreamside. L’intrigue est si ramassée, que sur 4 numéros, difficile de rendre le côté épique de la saga. Si l’évolution psychologique de Faith, et dans une moindre mesure Dr Mirage, est réussie, la confrontation avec le démon Belu est des plus classiques, voire même expédiée serait-on autorisé à penser. Pour le dire autrement, on aurait bien pris 2 ou 3 épisodes de plus pour donner un peu plus de consistance à un combat final qui est presque une formalité. L’album Dreamside se termine avec un épisode spécial, Faith’s Winter Wonderland Special, qui réexplore d’une autre manière Les aventures d’Alice au Pays des Merveilles, façon Faith bien sûr. Bliss Éditions a ajouté des pages d’esquisses et les couvertures alternatives, dans un album en tout point semblable aux standards de qualité de Bliss Éditions. Après le récent Fallen World, qui explore le futur de l’univers Valiant, voici encore une bel album à ajouter au catalogue de l’éditeur français. ■

Faith Dreamside
(image © Valiant, Bliss Éditions)

Faith : Dreamside est un comics publié en France chez Bliss Éditions. Il contient Faith : Dreamside 1-4 et Faith’s Winter Wonderland Special

 

LIRE AUSSI : Le classement des 10 persos Valiant les plus puissants !

héros Valiant
(image © Valiant Comics)




A propos La rédac' de Top Comics 33 Articles
La rédaction de Top Comics est composée de : Doop, JB, Ben Wawe, Fletcher Arrowsmith, Mad Monkey, Christophe Colin, Marc Cagnon et Stéphane Le Troëdec.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*