7 véhicules de super-héros totalement hallucinants !

Le Blackbird des X-Men

(image © Marvel)

Le Blackbird des X-Men est peut-être l’avion le plus iconique des comics Marvel. Son design s’inspire fortement du Lockheed SR-71, un avion espion de l’armée américaine. Les X-Men l’utilisent comme avion furtif pour se déplacer partout sur la Terre. L’appareil qu’on appelle aussi X-Jet apparaît pour la 1re fois dans Giant-Size X-Men n°1. Dès lors, on l’aperçoit dans d’innombrables aventures des mutants Marvel, et il est présent dans les films X-Men.

 

 

La Batmobile de Bruce Wayne

(image © DC Comics)

Évidemment. La Batmobile est certainement le véhicule le plus célèbre des comics. Dès 1939, elle apparaît dans Detective Comics 27, sous la forme d’une banale voiture rouge. Ce n’est qu’en 1941, dans le n°48, que le concept d’une automobile à l’image de Batman apparaît. L’idée rencontre un tel succès qu’elle sera déclinée pour d’autres engins : batplane, batboat, etc. Même Robin aura droit à sa Redbird ! L’engin est en permanence amélioré, avec de nouvelles capacités et de nouveaux gadgets hi-tech.

 

 

L’Héliporteur du SHIELD

(image © Marvel)

Super-voitures et super-avions ne vous suffisent pas ? Alors que diriez-vous d’une véritable forteresse volante ? L’Héliporteur est la base volante du SHIELD, l’agence d’espionnage de l’univers Marvel. En 1951, l’incontournable Jack Kirby imagine ce QG hors-norme dans une aventure de Nick Fury (Strange Tales 135). Depuis cette époque, l’héliporteur s’est écrasé, a été reconstruit, redesigné, et amélioré un nombre incalculable de fois par Tony Stark, Reed Richards et même le mutant Forge. Mais le concept de forteresse volante reste toujours le même. ■




A propos Stéphane Le Troëdec 345 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.